Accueil

Le CONDOR

Le condor est aussi malhabile sur terre qu'il est majestueux dans les airs. D'une envergure exceptionnelle, qui atteint les 3 m, le condor a longtemps été traqué par l'homme, qui craignait pour son bétail. Cette légende n'a aucun fondement.
 
Le condor est un charognard, il ne s'attaque pas aux créatures vivantes. Il ne chasse pas, il nettoie, jouant ainsi un rôle essentiel en supprimant les foyers infectieux dans la nature. Pour cela, il est doté d'instruments parfaitement adaptés. Sa vue est 80 fois plus perçante que la nôtre, et il possède un odorat qui lui permet de repérer l'odeur du sang et des charognes à des kilomètres à la ronde. Sa tête et son cou sont dépourvus de plumes, il peut ainsi explorer les entrailles des cadavres qu'il ronge, Grâce à ses puissantes ailes, il parcourt des distances considérables à des altitudes élevées, profitant des vents portants, comme les planeurs.
 
L'Amour, chez le condor, se conjugue avec toujours, on dit que lorsque l'un des deux meurt, l'autre se jette dans le vide et en oublie d'ouvrir les ailes …
 


Faune et flore en Amérique latine

Facebook