Accueil

COCHABAMBA

La ville de Cochabamba est située à 2600 mètres, dans les vallées de la cordillère des Andes, avec au loin, la montagne Tunari qui domine cette partie du pays du haut de ses 5050 mètres.
Cochabamba est l'une des villes les plus agréable de Bolivie, grâce à son climat tout à fait privilégié, et parce qu'elle est aussi l'escale gastronomique de la Bolivie.
La ville ne manque pas d'atouts, bien que son architecture coloniale ait été fortement endommagée. Elle possède un marché urbain coloré, appelé " la cancha ", et des excursions fascinantes vers les sites incas qui ont formé la culture cochala: le Chapare, le site de Toro Toro et, bien évidemment, le Valle Alto. 
 
Visite de la ville :
El Palacio de Portales est sans doute la maison la plus luxueuse jamais construite en Bolivie. Elle fut construit, entre 1913 et 1922, pour Simon I Patino, l'homme le plus fortuné d'Amérique Latine.
Vous pourrez y admirer, outre une réplique de la Chapelle Sixtine et de l'Alhambra de Cordoue, des jardins à la française et tout un luxe versaillais.
Le musée d'Anthropologie présente une sélection d'objets inca et Tiwanakota ainsi que les restes de l'homme le plus vieux de la Bolivie (-14.000 ans).
La Cancha est le marché des marchés de Bolivie, on y trouve tout, et plus encore. A voir !
Cochabamba ne décevra pas les visiteurs qui aiment la bonne table, vous y trouverez de nombreux restaurants et des mets variés et succulents.
 
Les environs de Cochabamba :
La route de Valle Alto est celle de la chicha (boisson locale) et des marchés (marché de la pomme de terre, marché de la céramique, marché du maïs …) où l'on découvre l'essentiel de l'âme quechua de Bolivie. 
Le Valle Alto cochabambino est jalonné de petits villages comme, Tarata qui abrite un couvent franciscain du 18 éme siècle ainsi que la maison de deux sommités de l'histoire bolivienne : Melgarejo et Barrientos. Leur ancienne demeure est d'ailleurs devenue l'une des meilleures chicherias du village. L'église et la place sont très belles ainsi que l'architecture coloniale des maisons. 
Le mardi dans le village de Punata se tient le plus grand marché de la région. Plus modeste est le marché aux pommes de terre qui a lieu le samedi matin. Ici la chicha est présumée être la meilleure du pays, et on y compte une chicheria par cinq habitants !
Le village d'Arani est célèbre pour son pain et son église.
Totora est un très joli village aux ravissantes maisons coloniales.
La visite des sites d'Inka Rakay, d'Inkallajta et du Chapare est un parcours qui permet à la fois d'allier la culture, la découverte et la détente.
Les ruines d'Inka Rakay , où la découverte du site est aussi belle que la vue, magnifique, sur la vallée de Cochabamba.
Sur le site d'Inkallajta (les plus importantes ruines incas de Bolivie) se trouve une forteresse qui protégeait les vallées des attaques des Indiens chiriguanos. Sept murailles concentriques entourent le site. Une longue muraille aurait supporté le toit de ce qui était le plus grand bâtiment couvert des Incas.
 

 

Préparez votre voyage à Cochabamba:

 

Facebook