Accueil

Le NORDESTE

Le Nordeste couvre 1 million de km² et représente 12% du territoire national. Les huit états du Nordeste (Sergipe, Alagoas, Pernambuco, Paraíba, Rio Grande do Norte, Ceará, Piauí et Maranhão) comptent une population de trente millions d'habitants, c'est à dire près de 23% du total brésilien. 
Par sa situation géographique, l'état de Bahia avec ses 10 millions et demi d'habitants, fait partie du Nordeste, mais il est très différent de ses voisins en raison de ses racines africaines. 
Le Nordeste a connu une brève expansion économique fondée sur le sucre. Ses plantations étaient la principale source de revenu. Le déclin du Nordeste s'est fait sentir dès le début du 18 éme siècle, et s'est poursuivi jusqu'à l'époque moderne. Aujourd'hui, le Nordeste est synonyme de pauvreté et de famine, semblable en cela aux nations les plus pauvres d'Afrique. Les problèmes du Nordete ont tous la même origine: une terre incapable de nourrir ses habitants. Hormis la longue bande de terre fertile qui borde la côte de Bahia à Rio Grande do Norte, la région est une vaste steppe semi-aride, peuplée d'arbres rabougris et de cactées. La vallée du fleuve São Francisco est l'une des rares zones fertiles de tout le Nordeste. Le littoral fertile abrite de nombreuses villes, dont Recife et Fortaleza, les deux centres urbains les plus importants de la région. Les plages du Nordeste comptent parmi les plus belles et les plus sauvages de tout le Brésil. Elles attirent de plus en plus de visiteurs, la douceur du climat et la beauté des paysages, la décontraction du style de vie et les vestiges historiques, la cuisine à base de poissons, de crevettes et de homards contribuera à faire apprécier la région.
 
Recife, la capitale de l'état de Pernambuco, est une métropole de moins d'un million et demi d'habitants. A cet endroit, comme un peu partout dans le Nordeste, le littoral est caractérisé par de larges récifs coralliens sur lesquels se brisent les vagues venant de large. 
Recife, la "Venise du Brésil", qui était autrefois un vaste marécage parsemé d'îles, fut en grande partie assainie. Aujourd'hui, 39 ponts enjambent les rivières et les canaux, reliant les trois îles principales de la ville.
Les plages des environs: la plage de Pôrto de Galinhas, dans la ville d'Ipojuca à une cinquantaine de kilomètres au sud de Recife, est l'une des plus belles de la région. Au nord de Recife, les plus belles plages se trouvent essentiellement sur l'Ilha Itamaracá. Une partie de l'île sert de prison ouverte pour les détenus modèles du pénitencier. Les prisonniers mariés ont le droit de vivre avec leur famille, et exercent tous une profession. De petites boutiques de souvenirs sont tenues par des prisonniers, identifiés par un numéro sur leur tee-shirt. Ces détenus ne sont pas dangereux, ils chérissent leur statut plus que tout et ne feraient rien pour risquer de le perdre.
 
Olinda, l'ancienne capitale du Pernambuco, qui s'étend tel un musée à ciel ouvert sur les hauteurs de Recife, est un joyau de l'art baroque et a reçu le titre de "héritage de la nature et de la culture de l'Humanité" par l'UNESCO. Cette charmante petite ville, située à 6 km de Recife, fut fondée en 1537.
Au 18 éme siècle, les grands producteurs de sucre s'installèrent à Recife, détrônant Olinda dans son rôle de capitale d'état. La ville s'endormit alors pour apparaître aujourd'hui comme un véritable joyau de la culture Brésilienne. 
La meilleure façon de découvrir cette petite ville est de s'y promener à pied. Les ruelles étroites sont bordées de maisons coloniales aux couleurs vives, d'églises, de cafés et de boutiques. 
 
Fazenda Nova, un village paisible qui a survécu pendant des années en travaillant une terre peu fertile, a inauguré la Nova Jerusalém. Il s'agit du plus grand spectacle de théâtre en plein air du Brésil.
Les sites des scènes de la Passion ont été reconstituées dans une ville-décor de 7 ha, qui reproduit fidèlement la Jérusalem de l'an 33 de notre ère. Plus de 500 acteurs, pour la plupart des habitants du village, prennent part à ce superbe spectacle son et lumière. 
 
A une centaine de kilomètres au nord de Recife se trouve la ville de João Pessoa (400.000 h). Les douzaines de plages qui l'entourent sont protégées par une barrière de corail, et abritées du soleil par des rangées de cocotiers. elle est la troisième plus vieille ville du Brésil. 
Palmiers, bougainvillées et autres plantes tropicales ornent ses rues en abondance.
Natal, capitale de l'état de Rio Grande do Norte, est célèbre pour la beauté de ses plages et de ses grandes dunes de sable. La Praia Genipabu attire des visiteurs du monde entier. Le Forte dos Reis Magos (fort des rois mages) est l'un des mieux conservés du Brésil. 
Dans l'état d'Alagoas Maceió, ville de 500.000 habitants, est pratiquement encerclée par la superbe lagune de Mundau, le long de laquelle se trouvent de nombreux villages de pêcheurs. A Praia Pajuçara, la mer forme, en se retirant, une grande piscine d'eau verte, peu profonde. La ville est régulièrement débordée par les flots de touristes qui s'abattent sur elle chaque été. 
Fondée en 1855, Aracajú est célèbre pour la beauté de ses plages et l'hospitalité de ses habitants, et saura vous séduire par ses nombreuses spécialités culinaires. 
A São Cristóvão, fondée en 1590 subsiste encore de nombreuses constructions coloniales. Entre le bassin amazonien et le sertão se trouve São Luis, qui a gardé toute son atmosphère coloniale, avec ses rues tortueuses et ses vieilles constructions aux magnifiques azulejus. 
 
L'état de Ceará a des kilomètres de plages bordées de palmiers, de dunes et de lagons d'eau douce. Fortaleza, la capitale avec plus d'un million et demi d'habitants, est le troisième centre urbain du Nordeste. 
Les villages du littoral, rafraîchis en permanence par le vent du large, abritent encore des dentellières et des brodeuses qui exercent leur art dans le respect de la tradition.
Iguape est célèbre pour ses dentelles et ses flacons remplis de sable coloré. La plus belle des plages du Ceará est celle de Jericoacoara. Une alliance entre les pêcheurs et les écologistes de la région a réussi à empêcher la réalisation de nouvelles constructions. Ici la plage n'est bordé que de superbes cocotiers .
Ico a conservé de nombreux monuments historiques très intéressants.
La Chapada do Ariripe, une chaîne montagneuse de 700m d'altitude, abrite une réserve naturelle parsemée de cascades de bassins d'eau claire, propices à la baignade. 

Préparez votre voyage dans le Nordeste :

 #

 
 #

 
 #

Le nordeste en mode sportif !

 

 

Facebook