Accueil

RIO DE JANEIRO

 
Rien ne peut vraiment préparer l'étranger à Rio de Janeiro, cette ville de 10 millions d'habitants étendue entre de hauts pics de granit et l'océan Atlantique a de nombreux trésors à découvrir
Le quartier de Santa Teresa aux ruelles pavées et tortueuses, avec ses vues spectaculaires sur la baie, est certainement l'un des plus pittoresques de Rio. La manière la plus attrayante d'y accéder est de prendre le célèbre bonde electrico (tramways) construit en 1896. Santa Teresa offre de nombreux points de vue de toute beauté. Au deuxième arrêt du tramway, par exemple, on découvrira un panorama splendide sur la baie de Guanabara.
La baie de Guanabara reste un véritable plaisir pour l'oeil avec ses deux forts des 17 & 19 éme siècles qui en gardent l'entrée. Il est facile de traverser la baie de Guanabara pour se rendre à Niterói ou dans les îles, d'où l'on découvre une vue magnifique de la ville de Rio et des montagnes luxuriantes qui la sertissent. L'étape favorite des visiteurs est l'Ilha de Paquetá, la plus grande des 84 îles de la baie. 
 
Le Pain de Sucre Ce pic rocheux de 395m, à la forme si singulière est depuis toujours le symbole de Rio. Les Indiens l'appelaient autrefois Pau-nd-Acuqua, Ce qui signifie "haut promontoire pointu et isolé". Pour les Portugais cela sonnait comme Pão de açúcar, et le pic lui-même leur rappelait la forme de ces moules d'argile utilisés pour faire des pains de sucre. Le nom portugais est resté. A l'ouest vous découvrirez des panoramas de toute beauté,où s'étendent les plages de Leme, Copacabana, Ipanema et Leblon, bordées par les montagnes. A vos pieds, vous apercevrez les quartiers de Botafogo et de Flamengo avec le Corcovado surmonté du Christ Rédempteur. Quelle que soit l'heure, la vue depuis le Pain de Sucre est splendide. 
 
Copacabana Avec ses 4,5 km de longueur qui décrivent une courbe parfaite reste certainement la plage préférée des étrangers. C'est dans les années 20 qu'elle acquit sa notoriété, avec la construction, en 1923 du Copacabana Palace Hotel, le seul hôtel de luxe de toute l'Amérique Latine à l'époque. En été sa population se compte par centaine de milliers. Les vendeurs de boissons, de lotions solaires, de chapeaux, de sandales et de cerfs-volants arpentent la plage à longueur de journée.
 
La célèbre statue du Christ, bras en crois, se dresse sur le pic du Corcovado haut de 710m.On peut apercevoir de tous les quartiers de Rio. L'oeuvre est due au sculpteur français Paul Landowsky. Vous y découvrirez d'un seul coup d'oeil tous les quartiers bordant la baie, les plages d'Ipanema et de Copacabana, et surtout le superbe lagon Rodrigo do Freitas.Tout autour du Corcovado s'étend la magnifique foret de Tijuca qui s'avance presque jusqu'au coeur même de la ville.
 
Ipanema est le quartier résidentiel le plus sélect de la ville. Aujourd'hui Ipanema est le centre de la mode et de la sophistication. Ce qui n'est pas "in" à Ipanema n'est pas "in" du tout. Les plus luxueuses boutiques de Rio bordent les rues d'Ipanema et de Leblon. La plage d'Ipanema, moins étendue que celle de Copacabana, est le lieu de rendez-vous de le jeunesse dorée de Rio. C'est pratiquement le seule plage du Brésil sur laquelle les femmes portent le monokini. Moins animée et moins bruyante que Copacabana, Ipanema est sans doute la plus romantique des 23 plages que compte Rio.
 
Le Jardim Botânico est un parc de plus de 140 ha contenant près de 235.000 plantes et plus de 5.000 espèces d'arbres.
 
Au sud d'Ipanema s'étendent des plages plus isolées et donc mieux préservées que les autres. São Conrado s'y situe dans une anse cernée de toutes parts par des montagnes recouvertes d'une dense végétation. C'est là que s'élève le Morro da Gávea, un énorme bloc de granit bien plus impressionnant par sa forme et par sa taille que le célèbre Pain de Sucre. La plage jouit d'une certaine popularité parmi la jeunesse de Rio - les jeunes des favelas et les intellectuels se retrouvent au bout de la plage sur un territoire où la police ne vient jamais. 
Avec ses 18 km de long, la plage de Barra est à la fois la plus longue, mais aussi la moins fréquentée de Rio pendant la semaine. 
A l'extrémité de Barra, la petite plage de Recreio dos Bandeirantes s'étire à l'abri d'une jetée naturelle qui forme une véritable baie miniature. De Recreio, une route grimpe dans la montagne avant de redescendre vers la plage de Prainha, fréquentée par les surfeurs, puis celle de Grumari, merveilleusement isolée.
 

Préparez votre voyage à Rio de Janeiro:

 
 #

 
 #

 
 #

 
 #

 

Facebook