Accueil

SAO PAULO

Sao Paulo est une ville aux multiples visages, elle abrite plus de groupe ethniques que n'importe quelle autre agglomération de la région. Son vaste parc industriel, est l'un des plus grand du monde.
 
La vieille ville de São Paulo
Le centre originel de São Paulo consiste aujourd'hui en une esplanade aérée et une poignée de constructions aux murs blanchis, le Pátio do Colégio. C'est à cet endroit que le jésuites José de Anchieta et Manuel da Nóbrega fondèrent la mission de São Paulo de Piratininga en 1554.
On y trouve la Casa de Anchieta est un musée consacré à l'histoire de la fondation de la ville, et expose des objets de la vie quotidienne des premiers colons. Jusqu'au au milieu de 19 éme siècle, ce quartier, qui ne comprenait qu'une douzaine de rues, formait à lui seul la "ville" de São Paulo. 
 
Les quartiers étrangers: 
Le quartier de Liberdade a gardé intactes ses origines Japonaises, à tel point que les panneaux des rues portent des indications en japonais.
Bela Vista, communément appelé Bixiga, est aujourd'hui le quartier Italien.
Bom Retiro a conservé de nombreux vestiges de son passé arabe et libanais. On y voit des marchands juifs, musulmans et chrétiens siroter leur café et deviser paisiblement comme si les tensions n'avaient jamais existé au Moyen-Orient.
 
Les parc et les musées attirent chaque jour un grand nombre de visiteurs. São Paulo possède également l'un des plus grands zoo du monde, situé dans le Parque Estadual das Fontas do Ipiranga. Avec ses 3.500 spécimens qui évoluent dans un environnement naturel et ses oiseaux tropicaux, le Jardim zoológico attire chaque année près de 2.500.000 visiteurs. 
 
Les environs de Sao Paulo 
Campos do Jordão, une ville située à 1700m d'altitude, est la station à la mode de São Paulo. En dépit de son éloignement relatif de la métropole (160 km), ses petits chalets, son climat vigoureux attirent de nombreux visiteurs. 
Plus près de São Paulo, à 60 km se trouve le village de Paranapiacaba, situé à 800 m d'altitude, où le temps parait s'être arrêté. Un vieux train essoufflé grimpe jusqu'au sommet de la montagne, d'où l'on découvre une vue spectaculaire sur les plaines de Santos. 
La petite ville d'Atibaia,à 820m, est la capitale des pêches et des fraises. Des douzaines de télescopes et quelques observatoires miniatures ont élus domicile à Atibaia, en raison de la pureté de l'air propice à l'étude des cieux.
Ubatuba est une station balnéaire très à la mode , réputée pour la pureté de ses flots, sur 85 km de côte, plus de 70 plages dont beaucoup demeurent désertes en raison de leurs accès encore difficile. 
Des excursions en bateau permettent de visiter les ruines da la prison Anchieta et les vestiges de la plantation de sucre Lagoinha. 
Caraguatatuba à 190 km de São Paulo, compte autant de plages que sa voisine mais elle est moins richement pourvue en attractions historiques. 
São Sebastião, une agréable petite ville historique, d'où partent les ferries pour Ilha Bela. Sa forêt tropicale, ses rochers, ses cascades et ses plages désertes en font l'une des îles les plus sauvages et le plus pittoresques de la côte.

Préparez votre voyage à Sao Paulo:

 
 #

Sao Paulo

Depuis le sommet de l’immeuble Italia, au centre de Sao Paulo, des centaines de gratte-ciel emplissent l’horizon. De là est visible le ballet des hélicoptères, volant d’un immeuble à l’autre, tous dotés d’héliport. Sao Paulo possède la seconde flotte d’hélicoptère après New York et devant Tokyo. Ainsi se déplacent les plus riches qui veulent éviter les embouteillages et voyager en toute sécurité.

 

Facebook