Accueil

CHILI

Le Chili, ce pays a l'étonnante géographie s'étire sur plus de 4000 km, depuis les chauds déserts du Nord à la Patagonie glaciale. Au centre de ces 2 régions extrêmes, aussi faiblement peuplées l'une que l'autre, se trouve un Chili différent de l'image que l'on peut se faire d'un pays latino.
La population, pourtant fortement métissée, est assez proche des mentalités européennes. Le Chili est aussi un des pays d'Amérique Latine les plus industrialisé.
Pour peu on ne serait pas trop dépaysé, surtout à Santiago, mais les fantastiques paysages de la Patagonie, pour ne citer qu'eux, seront là pour vous rappeler que vous êtes au bout du monde. Et si vous vous rendez sur la lointaine île de Pâques, vous aurez peut-être l'impression d'avoir quitter notre belle planète.
Le Chili a beaucoup à vous faire découvrir, ABC-LATINA vous y aidera.


A LA UNE

Chili: L’île de Pâques a encore des secrets à révéler

S’il y a bien une île du Pacifique qui n’est plus à présenter, c’est bien l’île de Pâques ! Le mystère de ses quelques 900 statues achevées et inachevées, a toujours passionné historiens et archéologues ; comment de tels monuments ont pu être érigés, et quelles raisons ont poussées un peuple à se lancer dans un tel chantier.   La suite
 

 #

 
 #

 
 #

 
 #

 
 #

 
 #

 
 #

 
 #

Le nouvel embarquement de Faut pas rêver est prévu le 9 novembre à 20h55 sur France3. Destination , le Chili. Nous vous emmènerons de l’île de Pâques à Valparaiso. Attention les yeux ! Spectacles grandioses en perspective !

 
 #

 
 #

 
 #

Chili : Des biotoxines marines probablement à l’origine de la mort massive de baleines en Patagonie

L'échouage massif de près de 350 baleines de l’espèce Sei (jusqu’à 16 mètres de long et 30 tonnes) a été constaté par un groupe de scientifiques dans le Golf de Penas, à environ 1950 km au sud de Santiago.
Une énigme pour la communauté scientifique qui, depuis la découverte des cadavres en Patagonie, cherche à connaitre les raisons exactes de la disparition de ces cétacés.
http://www.actulatino.com/2016/03/01/

 
 #

 
 #

La terre tremble

On enregistre chaque année au Chili plus de 500 secousses dues à l’activité volcanique, et plusieurs tremblements de terre. L’histoire du pays est jalonnée de désastres causes par ces séismes. Les habitants ont pris l’habitude de vivre avec cette menace, et il n’est pas rare de voir un panneau indiquant : «Ne pas utiliser en cas d’incendie ou de séisme.» Les immeubles modernes sont désormais antisismiques.

 
 #

Chili ou Chiri ?

On ne connait exactement l'origine du nom Chili. Dans la langue aymara, "chili" désigne l'endroit où la terre se termine. En quechua, le mot "chiri" exprime l'idée de la neige et du froid. Mais nul ne peut dire si le nom actuel provient de l'un ou de l'autre de ces termes ou d'une autre explication.

 
 #

Atacama: Fleurs dans le désert

Très rare, le désert d'Atacama connu pour être le plus aride du monde se met à fleurir.

 
 #

Chili - Portrait : Charles Lambert
Né en Alsace en 1793, cet ingénieur arriva à Coquimbo en 1018, dans l’intention d’y faire fortune. Utilisant l’exceptionnelle réverbération solaire, il mit au point un four, et s’installa à la Compania où il ouvrit une fonderie. Il retenait ses ouvriers quasiment prisonniers, de peur qu’ils ne divulguent les secrets de fabrication ! En 1825, Lambert prêta au gouvernement chilien l’argent de la campagne de Chiloé. Il acheta la mine de Brillador et révolutionna les techniques d’extraction en atteignant des profondeurs encore insondées: 600 m ! Il introduisit des machines à vapeur dans la mine, investit également dans le transport maritime. Suite à un différend politique lors de la révolution de 1850, il se retira à Londres, où il mourut en 1876, laissant une fortune de 50 millions de livres sterling. Il était devenu l’homme le plus riche d’Amérique du Sud.

 
 #

 Les glaciers

Les glaciers de Patagonie et les glaces antarctiques constituent la plus grande réserve d’eau « solide » du monde. Si ces glaces venaient à fondre brutalement, le niveau des mers et des océans monterait de 30 à 60 m, et les eaux engloutiraient une grande partie des terres habitées. Le climat de la région ne fait pas de la Patagonie ou de la terre de feu des lieux propices à la baignade : c’est pourtant au pied du glacier Grey que plusieurs candidats au record mondial de survie en eau glacée ont tenté leur chance !
Les touristes quant à eux, se contentent généralement d’un verre de whisky on the rock, avec des glaçons, pris à même le glacier : une eau intacte depuis 25.000 ans.
La chape de glace peut atteindre 4.200 m d’épaisseur, mais elle mesure en moyenne 2.000 m. Les glaciers ont des fleuves de glace qui descendent très lentement vers la mer et qui, en s’y jetant, engendrent des icebergs. Cet environnement très rigoureux n’empêche pas la vie : des espèces y prospèrent, comme les baleines bleues, les roques, les éléphants de mer, les phoques, les loups de mer, les pingouins, et certains oiseaux tels l’albatros ou le cormoran. 
 
 

Facebook