Accueil

Les INDIENS PEMONS

Des 25.000 Indiens Pémons qui peuplent le sud-est du Venezuela, les trois quarts vivent dans le Parque Nacional Canaima. Ils n'ont émigré dans cette région qu'à une période relativement recente (il y a environ 200 ans), mais curieusement de nombreux sites portent des noms pémons ou sont présents dans la Mythologie pémon. Les Canaimas, par exemple, sont des esprits malins qui, selon les Indiens, habitent les tepuis et volent leurs âmes aux hommes. Ce peuple vit en étroite symbiose avec la nature et attache une signification spirituelle aux tepuis comme aux chutes d'eau.
Traditionnellement, les Pémons pratiquaient l'agriculture de subsistance, la chasse et la pêche, mais beaucoup d'entre eux se sont recemment tournés vers le tourisme et l'industrie miniere, malheuresementen pleine expension. Toute la région du parc recele en effet d'abondants gisements d'or et de diamant et, peu à peu, le gouvernement transgresse les lois qui protegent de l'exploitation ce site classé patrimoine mondial. En 1998, les actions des Pémons pour tenter d'arreter la construction dans le parc d'une ligne à haute tension et de plusieurs transformateurs ont eu des échos dans les médias internationaux.
 

Facebook