Accueil

Les TOTONAQUES

A l'instar des autres peuples, il est difficile de connaître la véritable origine des Totonaques. Les abondant tumulus et nécropoles souterraines que l'ont a retrouvé dans la zone de forêt vierge de l'état de Veracruz (nord-est du pays, golfe du Mexique), indiquent une occupation ancienne mais qui n'a pas laissée de témoignages plus significatifs. Les premières traces des Totonaques apparaissent dans les premiers siècles, à l'époque où prospéraient encore les Olmèques plus au sud. On trouve de nombreuses similitudes, techniques et artistiques, entre ces deux peuples mais il semble que les Totonaques ont rapidement développé une culture originale qui finit par devenir brillante en quelques siècles. Autour de l'an 500-600, c'est la période classique. On leur doit le fameux site d' El Tajín, "la cité sacrée des morts et des tonnerres en tempête" et sa fameuse "Pyramides des Niches". Mais rapidement, le déclin arrive. Il semble que des invasions de barbares aient désorganisé la région en peu de temps. Pourtant, l'ancienne capitale El Tajín renaît vers l'an 1000, grâce notamment à l'arrivée de migrant Toltèques, eux aussi chassés de leurs terres (près de l'actuelle Mexico) par d'autres invasions barbares. Ils vénéraient aussi le Quetzal, le "Serpent à Plumes" que l'on retrouve dans les autres légendes du centre du Mexique. Ils furent les alliés des Conquistadores pendant la prise de Tenochtitlán, la capitale aztèque Ils nous ont laissé des nombreuses figurines représentant d'étranges têtes souriantes ou des dragons.
 
Les Totonaques sont toujours présent au Mexique notamment à Papantlán, dans la Sierra de Puebla (Etat de Veracruz). On peut les voir exécuter la fameuse danse aérienne des "voladores", les "Hommes-Oiseaux", qui demeure l'une des attractions touristiques les plus surprenantes du Mexique.
De nos jours encore, les Totonaques forment le groupe le plus important et le plus riche du golfe du Mexique, dans l'Etat de Veracruz. Leurs villages et les communautés que les composent conservent une grande unité culturelle et artistique. Actuellement, la ville de Papantla est leur capitale politique et religieuse. Dans les campagnes, l'activité reste tournée vers l'agriculture et l'élevage. Ils sont par exemple les grands producteurs de vanille...

 

style="display:inline-block;width:468px;height:60px"
data-ad-client="ca-pub-6612318723670763"
data-ad-slot="2802268915">

Facebook