Accueil

Les ZAPOTEQUES

Les Zapotèques apparurent vers 1500 avant J-C, dans la vallée de Oaxaca, où l'agriculture connut un essor rapide grâce à plusieurs systèmes d'irrigation. Monte Alban, sa capitale, fut fondée au 5éme siècle avant J-C. Elle se tient sur une éminence, arasée à son sommet moyennant des travaux considérables. Ville funéraire et religieuse, elles est la plus belle réalisation de cette culture qui, très tôt, mit au point une écriture glyphique et utilisa un système de notation des nombres analogue à celui des mayas (un point pour l'unité, une barre pour cinq unités).
 
La place centrale et l'observatoire astronomique de Monte Alban datent de la première phase d'occupation, qui s'étend jusqu'au 1er siècle après J-C, de même que le palais des Danzantes, d'influence olmèque, orné de personnages en bas relief. La plupart des édifices datent cependant de la période classique (250-800). La population atteignait alors 30.000 habitants. Les maisons occupaient les terrasses en contrebas de la grande esplanade, réservée à des cérémonies. La place était entourée de temples enduits de stuc peint. A Monte Alban plus qu'ailleurs, les architectes utilisèrent la colonne pour soutenir les toits des vastes salles.
Convaincus qu'il existait une vie dans l'au-delà. Les Zapotèques ont bâti des tombeaux à grandes chambres souterraines, ornés de fresques représentant des divinités, comme en témoigne, la tombe découverte récemment à Huijazoo, à 30 km à l'ouest de Monte Alban. Ils plaçaient dans ces sépultures leurs célèbres urnes, statues en terre cuite incarnant les nombreux dieux de leur panthéon, revêtus de costumes et de bijoux somptueux. 
Monte Alban déclina à partir du 9éme siècle avant de devenir une nécropole mixtèque.

 

Facebook