Accueil

MEDELLIN

Les premiers Espagnols débarquèrent dans la région au cours des années 1500 et 1501, la région était alors occupée par de nombreuses tribus appartenant à la grande famille des Caraïbes. 
Dans ce territoire montagneux et accidenté, on retrouve plus de 70% de la production d'or du pays, et sa population reconnue comme dynamique, créatrice, entreprenante et déterminée, génère environ 15% du produit national brut.
 
MEDELLIN
C'est le principal centre culturel de Colombie avec 24 universités ou collèges d'enseignement supérieur et 22.000 étudiants.
Medellín est la deuxième ville en importance en Colombie après Santafé de Bogotá. Enclavée dans la vallée Aburrá, à quelque 1500m d'altitude, Medellín est la capitale du département d'Antioquia, avec près de 2 millions d'habitants et près de 3 millions, si l'on inclut la région métropolitaine.
L'an 1616 voit sa fondation par des colons juifs, fuyant les persécutions en Europe. Ils n'étaient pas des conquistadores mais des fermiers. Ils cultivèrent eux-même sans l'aide d'esclaves indigènes, en cherchant à s'isoler de peur de nouvelles persécutions et en favorisant un développement autarcique. Les habitants de la région ont conservé encore aujourd'hui ces valeurs d'autrefois, ce sens inné de l'autosuffisance et de l'indépendance.
Medellín a la réputation d'une ville énergique, c'est l'un des centres économiques les plus importants de Colombie.
Avec la montée du pouvoir des narcotrafiquants dans les années 70 et 80, et l'apparition du cartell de Medellín, la réputation de violence de Medellín s'est alors répandue à travers le monde comme un traînée de poudre. Enfin en décembre 1993 Le cartel était démantelé, Medellín pouvait enfin respirer. 
Medellín aujourd'hui est une ville relativement calme, surnommée "la ville de l'éternel printemps" pour son climat tempéré dont la moyenne varie autour de 23°C.
Medellín est une ville moderne qui ne possède pas beaucoup d'attractions touristiques si ce n'est sa verdure, ses fleurs, sa qualité de vie et quelques édifices et églises historiques. La majorité des sites intéressants se trouvant au centre-ville, il est possible de les visiter à pied, El Centro étant sans danger au cours de la journée.
 
A voir: 
Le museo de Antioquia presente la plus importante collection des oeuvres de Fernando Botero avec 32 peintures et sculptures.
La Basílica Metropolitana de la Immaculada commencée en 1875 et inaugurée en 1931, par sa dimension gigantesque, elle est classée septième au monde et première en Amérique Latine.
Le Cerro Nutibara est une montagne située en plein centre de Medellín que l'on considère comme le poumon culturel de la ville. On y a une vue panoramique imprenable de tout le Valle de Aburrá. On y trouve une galerie d'art de même qu'une reproduction d'un ancien village antioquieño.

 

Préparez votre voyage à Medellin:

 

Météo Medellín

Facebook