AMERIQUE LATINE - index    

Forum abc-latina

Discussions sur l' Amérique Latine

Vous n'êtes pas identifié.

  • |

#26 2012-10-05 01:28:18

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

C'est fou je reconnaît mon copain (brésilien) dans beaucoup de vos descriptions! Je pensais pourtant qu'il était unique...Pour moi (mon copain en l'occurrence):

- Jalousie excessive: vrai, mais ça semble être limitée aux brésiliennes seulement...Mon copain ne l'est pas du tout (c'est même agaçant parfois).

- Argent: vrai/faux. Quand on était en France il ne s'est pas trop inquiété de savoir qui payait internet et le loyer et les nombreux restos...("je te rembourserai!/On fera les comptes", j'ai pensé que je m'étais faite eue!). Mais je me suis rendue compte que dans l'autre sens ça marche aussi: je suis venue au Brésil et on n'a fait les comptes que pour la nourriture.

- Mauvaise foi: vrai! Mais moi aussi donc pas le droit de me plaindre... ça donne lieu à des disputes très très stupides mais assez graves quand même. Enfin pour l'instant ça fait un an que ça marche quand même!

- Grand enfant: vrai à 100%! C'est maman qui fait tout, même le lit. (Ah et maman ne voulait pas qu'on dorme ensemble dans sa maison...je ne sais pas si elle pensait réellement que son fils était encore vierge ou si c'était par habitude. Mais chance incroyable! Comme son frêre se mari, il a le droit de dormir avec sa fiancée, du coup bah pour des questions de logistique, c'était plus simple que mon copain et moi dormions ensemble! Evidemment de façon pieuse, parcequ'il faut que je comprenne que chez lui ça ne se fait pas).

- Problème pour gérer l'argent: vrai, je pensais que c'était lié au côté désorganisé de mon copain...mais enfaite c'est lié à sa nationalité!

- Promesses en l'air: vrai, mais je me suis rendue compte que c'était pas méchant, c'est juste qu'au moment où il promet, il a vraiment envie, il croit vraiment à ce qu'il dit, mais le lendemain (ou quelques heures après) la promesse lui semble déjà impossible car il faut que je comprenne bien qu'il y a telle et telle impossibilité etc. Maintenant j'arrive à distinguer plus ou moins bien les vraies promesses des fausses donc ça va. Du peu que je connais du Brésil, j'ai l'impression que c'est une attitude générale, genre quelqu'un avec qui vous avez passé l'après midi va vous demander si ça ne vous dirait pas d'aller au ciné mercredi avec lui est ses potes parceque ça peut être sympa, vous attendez donc son appel comme convenu et 3 mois plus tard vous attendez toujours...Pour moi ça n'a jamais été dans des contextes importants, mais je n'ai jamais encore travaillé au Brésil!

- QI faible pas vrai (en tout cas pas pour les brésiliens que je connais, mais vraiment pas).

- QE élevé: tellement vrai! Même les plus "autistes" sont super sociables! Ils gèrent les relations amicales, amoureuses de façon remarquable! La majorité des couples que j'ai rencontré était ensemble depuis plusieurs années (en moyenne 5 ans) et même avec la distance parfois! (contexte: je parle de jeunes couples, âge<25ans).
Si je suis encore en couple avec mon copain c'est grâce à lui, souvent je tapais la crise sur skype (on est resté séparés 7 mois) parcequ'il ne m'accordait pas assez de temps, à chaque fois il a eu la patience de me montrer que je comptais pour lui malgré les impressions que j'avais. Lui il n'a jamais tapé la crise, car il voyait les choses à plus long terme, il voyait déjà le moment où l'on serait ensemble et il arrivait à mettre son manque de moi en stand-by en attendant. Chose que je ne serais jamais capable de faire! Bref parfois les différences culturelles ont du bon.

Ça peut être utile de préciser que j'ai 25 ans, mon copain aussi, que l'on s'est connu en France et que ça fait à peine plus d'un an qu'on est ensemble. Voilà pourquoi j'ai pas de réponse super précise....J'espère que ça t'a aidé quand même Fripon. Moi en tout cas j'ai pris beaucoup de plaisir à lire tous vos commentaires qui ont éclairé ma lanterne.

A plus!

Hors ligne

#27 2012-10-08 17:46:41

Fripon
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Merci pour vos retour, c'est assez varié.

Moi j'ai la 30aine et la brésilienne avec qui je suis a la 40aine.
Ce que j'ai remarqué avec elle et aussi avec la mexicaine (nettement plus jeune, elle avait moins de 25) ce sont ces trucs là :

- l'impatience... c'est pas possible ce qu'ils peuvent être impatients dans l'Amérique Latine ! Quand on revient à Paris et qu'on entend que ça klaxonne dans la rue, on trouve les gens mesurés par rapport aux mexicains,

- le fait de bouffer tout le temps : au Mexique, elle me faisait bouffer tout le temps la fille, j'en avais vraiment mal au ventre à ne faire aucune pause. Est-ce pareil au Brésil ? J'en avais marre des glaces et autres, car je n'osais pas dire non dix fois par jour...

- ça fait la politique de l'autruche : on attend que le problème arrive sur le coin de la gueule pour se dire qu'il aurait mieux fallu prendre des mesures,

- le sexe : c'est mieux, je crois que c'est malheureusement le fait que ces pays soit "machos" qui font que les filles cherchent plus à satisfaire les hommes et surtout entrer dans un rapport de force à savoir si l'homme est un sexiste ou non...,

- la jalousie : oui, ça m'a fait beaucoup  souffrir, et d'ailleurs c'est ce qui m'a amené à rompre deux fois...,
pour elles c'est comme si la jalousie était proportionnelle à l'amour... ce qui ne tient pas la route. Et ça parle de "possession" , de "tu es ma vie", etc... je pense que nous les européens, sommes bien plus mesurés là-dessus, et un "je t'aime" a plus de poids,

- l'argent : moi honnêtement, de ce que j'ai pu voir, je retiens surtout une chose  et je vais terminer là :  une grande générosité.

Hors ligne

#28 2012-10-12 19:08:44

Phoenix2012
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

En vous lisant j’ai eu l’impression d’être au milieu des anges français(es) et les brésiliens (nes) en étant que des jaloux (ses), gâtés (ées) etc. Je suis désolée mais à mon humble avis vous vous êtes trompés quelque part, d’autant plus que tous ces « atouts » ne sont pas des conditions sine qua non, ni monopole d’un pays.
Voyons, mon ex copain français est un être sournois, infidèle, et a évoqué en moi une « jalousie maladive », dû ses « glissements » et sa « manque du talent » en dire la vérité, oui Monsieur le français est un menteur en grand style. ET VOULAIS profiter de ma condition de brésilienne pour s’installer au Brésil avec une nouvelle copine…française.
Quand on réagit, nous devenons… jalouses ? selon les petites têtes de certains Messieurs les français...OUI ! Qui est le malade, celui qui trompe à plusieurs reprises ou celui qui n’accepte pas se faire avoir ?
Donc : la mauvaise foi, la malhonnêteté, le mensonge, ne sont pas de « qualités » d’un pays au d’autre, font partie de quelques êtres humains sordides tout simplement !

Dernière modification par Phoenix2012 (2012-10-12 20:03:09)

Hors ligne

#29 2012-10-12 19:55:19

Indysantista
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Tout est toujours question de % donc d'exceptions pour infirmer une généralité et la rendre caduque.

Hors ligne

#30 2012-10-12 19:57:08

Jaganda
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Infidèle  tiens donc il faisait des heures sup !

Hors ligne

#31 2012-10-12 20:05:44

Phoenix2012
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Jaganda a écrit :

Infidèle  tiens donc il faisait des heures sup !

Oui Jangada, comme un authentique macho Brésilien ! EN ETANT PARISIEN !!!

Hors ligne

#32 2012-10-12 21:10:57

Jaganda
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Enfin votre ex  est ou était un peu '' fondu '' se marier  pour rester avec une française au brésil

Avec cette histoire il n'est même pas possible de faire une pièce theatre de boulevard.  Trop creux .

Hors ligne

#33 2012-10-13 04:43:35

Indysantista
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

D'accord que: "tous ces « atouts » ne sont pas des conditions sine qua non, ni monopole d’un pays." Comme je l'expliquais mais vous généralisez donc cela devient faux.
Comment à partir d'un seul exemple, définir "les Français" ?
Etes-vous certaines que vous ou d'aurres Brésiliennes ne "réagissent" pas trop vite, avant d'avoir des certitudes ? Mon entourage le montre et pas seulement féminin. Latino-tropical. Des variances d'appréciation.
Des sordides comme des misérables dont nous parlions une autre fois, de partout il y a  des gens bien aussi.
Enfin.. gargantuesque l'idée de pouvoir vivre légalement au Brésil avec une Française sans autre moyen légal. Les gens corrects n'y arrivent pas tous.
A moins que vous acceptiez l'inacceptable (mariage blanc ou colorido) comme cela se voit hélas plus au Brésil qu'en Europe (encore que... avec certains amis nord-africains il faille voir!).
Désolé, nos histoires vécues tiennent mieux la route.

Mais vous restez la bienvenue.

Hors ligne

#34 2012-10-13 04:48:16

Indysantista
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Phoenix2012.
Bientôt 2013, l'occasion de renaître avec plus d'humour.... rsrsrs

Hors ligne

#35 2012-10-13 10:48:21

Phoenix2012
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Indysantista a écrit :

D'accord que: "tous ces « atouts » ne sont pas des conditions sine qua non, ni monopole d’un pays." Comme je l'expliquais mais vous généralisez donc cela devient faux.
Comment à partir d'un seul exemple, définir "les Français" ?
Etes-vous certaines que vous ou d'aurres Brésiliennes ne "réagissent" pas trop vite, avant d'avoir des certitudes ? Mon entourage le montre et pas seulement féminin. Latino-tropical. Des variances d'appréciation.
Des sordides comme des misérables dont nous parlions une autre fois, de partout il y a  des gens bien aussi.
Enfin.. gargantuesque l'idée de pouvoir vivre légalement au Brésil avec une Française sans autre moyen légal. Les gens corrects n'y arrivent pas tous.
A moins que vous acceptiez l'inacceptable (mariage blanc ou colorido) comme cela se voit hélas plus au Brésil qu'en Europe (encore que... avec certains amis nord-africains il faille voir!).
Désolé, nos histoires vécues tiennent mieux la route.

Mais vous restez la bienvenue.


Merci monsieur.

Je ne suis pas là pour me plaindre, ma situation personnelle me concerne. J'ai voulu juste vous expliquer qui il y a tout le type de gens dans la planète y compris de brésiliennes biens...
Non, notre liaison n'était pas "blanche", il y avait bel et bien un grand amour... de ma part.
Et moi je n'ai pas défini les français à partir d'un seul exemple, relisez moi et relisez vous.

Phoenix2012 c'est juste un pseudo créé pour participer au forum, car cette histoire est déjà morte.

Dernière modification par Phoenix2012 (2012-10-13 11:05:01)

Hors ligne

#36 2012-10-13 18:07:21

MUITOBON
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Bonjour Phoenix. Je rajoute mon grain de sel.

D’abord, la bonne maitrise de la langue francaise dont tu temoignes dans tes posts montre que tu es déjà plutôt « bi-culturelle » qu’uniquement  bresilienne. Ce qui prouve, a mon sens, que tu devais etre déjà d’un bon niveau general quand tu as rencontre ton bonhomme francais.

Et ta facon d’aborder ton probleme me laisse a penser que ton niveau general était non seulement plutôt bon sur le plan intellectuel, mais egalement sur le plan des valeurs.

Ton Français, tel que tu decris son attitude, doit avoir un fond truand tout simplement. Qu’il aime le changement et la nouveaute dans le sexe, rien helas pour les femmes de plus generalise chez les hommes. Ce qui peut s’exprimer par etre un « salaud » renvoie a ce que l’homme promet au depart et a ce qu’il dit a une femme. Mais ca renvoie aussi au dela des cultures a la dimension genetique du male dans les especes. Etant moi-meme un homme plutôt porte par la « decouverte », il me plait d’utiliser cet argument pour m’exonerer !

Le coup vicelard qu’il fomentait avec sa copine francaise montre en revanche qu’il est tordu sur le plan des valeurs, ceci en plus d’etre un con. Ce type a l’esprit truand. Et des truands il y en a dans le monde entier. Mais en general un truand est moins con. Or le montage que ce bougre avait mis au point depasse largement la stupidite.

A mon avis, non seulement tu t’es debarasse d’un truand, mais d’un truand original : un truand idiot. Et se debarasser d’un con ou d’une conne, est un des evennement parmi les plus positifs et les plus soulageants qui puisse arriver dans l’existence.

Boa sorte

« Apres l’effet, on croit a d’autres causes qu’avant l’effet »      NIETZSCHE

En ligne

#37 2012-10-13 19:48:38

richard
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

hello

je me permet de rappeler que le forum n'est pas français mais francophone....

Pour revenir au sujet du post. Même sans tomber dans les généralités. Il y a tout de même des éléments culturel qui caractérise l'essence des Brésilien(ne)s et ce y compris dans les relations amoureuse.

LE brésil existe que si l'on prend en compte LES BRESILS.
Être en couple avec un(e) bahianais(e) ou un(e) gaucho(a) n'est pas pareil.

Dans un précédent post je parlais de QI et QE.
j’espère que l'on m'a bien compris. il y a autant de gens intelligent ici que partout dans le monde.
IL existe plusieurs forme d’analyser l'intelligence ou les types d'intelligence.

Le QI calcul juste l’intelligence analytique.

L'esprit logique n'est pas le point fort en général des Brésiliens.
et l'intelligence émotive celui des européens.

L'un des secrets d'un couple mixte heureux c'est de comprendre la culture de l'autre.

Des tordu(e)s il y en a partout...

Hors ligne

#38 2012-10-13 21:50:08

MUITOBON
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Encore que !

Dire que le QI calcule juste l’intelligence analytique est un tres grand raccourci. On pourrait dire que les tests utilises pour definir le QI font appel a l’analyse, mais aussi au raisonnement logique, a la capacite d’abstraction, a la capacite de synthese, a la deduction, a la rapidite de realiser ces operations mentales...L’ensemble definissant une forme d’intelligence...appelee mathematique ou logique, soit.

Il y a certes plusieurs autres formes d’intelligence. De nombreux auteurs se sont d’ailleurs evertues a les demontrer en se melangeant souvent les pinceaux : la spatiale, l’inter-personnelle, la verbale…

On peut dire aussi que le QI est plutôt un indicateur qu’une mesure.

A noter qu’il se definit par rapport a une population donnee et pas en valeur absolue. On a un QI de 120 par exemple par rapport a l'echantillon humain sur lequel les tests ont ete etalonnes.

Evidemment le QI est influence par la culture, meme si on n’utilise que des tests le plus depouilles possibles de l’incidence verbale et culturelle. En fait il est surtout influence par l’ecole et les disciplines « objectives » enseignees.

Par ailleurs il est correle positivement avec le volume cranien ! Hihihi…oui, c’est vrai ! Chez les rats aussi !

Pourquoi ne pas mesurer la cabessa de votre copain ou copine si vous voulez diagnostiquer avant qu’il ne soit trop tard sa forme d’intelligence ?

Car passer sa vie a tenter de comprendre la culture de l'autre pour etre heureux...ca depend aussi de certaines aptitudes...hors QI

Sous toutes reserves.

« Apres l’effet, on croit a d’autres causes qu’avant l’effet »    NIETZSCHE

Dernière modification par MUITOBON (2012-10-13 23:07:30)

En ligne

#39 2012-10-13 22:51:48

alexistour
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Sans aucune réserve...
Je me suis bien gardé d'intervenir, pourtant marié à une brésilienne. Certains témoignages me font sourire.
Le QI ne me semble pas important. Je vais vous étonner mais je pense que le QE aussi... Sauf si on est handicapé pour l'un ou pour l'autre. Tant ils peuvent abimer aussi une relation. Un ami brésilien aime tellement les femmes que sa compagne lui trouve comme excuse qu'il est victime de son QE. Son QI est aussi disproportionné. Le point commun le définissant est la 17 ème lettre de l'alphabet.
Pour le bonheur, il me semble préférable de ne pas avoir trop des deux, juste ce qu'il faut.

La taille de la cabeça est moins importante que certaines mensurations. Elles mêmes sont moins importantes que les capacités de coeur. D'ailleurs les rats avec un grand crane ne sont pas sexy. wink

"L'un des secrets d'un couple mixte heureux c'est de comprendre la culture de l'autre." Je suis d'accord avec cette définition.
Comprendre c'est aimer. Et l'un dans l'autre réciproquement. Evidemment. Bonne soirée!

Hors ligne

#40 2012-10-13 23:43:03

MUITOBON
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Chez les rats, la queue est assez frequemment plus longue que le corps.

Heureusement que dans l’espece humaine, quels que soient les attributs du male, on n’arrive pas - en plus - a ce niveau de complications…

…pour trouver l’harmonie parfaite entre comme tu le suggeres le Q, le QI et le QE.

« Apres l’effet, on croit a d’autres causes qu’avant l’effet »          NIETZSCHE

Dernière modification par MUITOBON (2012-10-14 00:45:31)

En ligne

#41 2012-10-14 02:02:02

richard
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

pour sortir des 3Q :-)

Comprendre c'est aimer et aimer c'est comprendre... et lorsque l'on ne se comprend plus. Lorsque la relation se termine
Quel différence entre les brésilien(ne)s et les européens?

Mon  expériences me ferait penser qu'ils elles gère mieux sentimentalement les choses que nous.

ils - elles pleur toutes ces larmes du corps. sont triste très triste et le montre et puis on passe a autres choses...
Alors que pour nous c'est plus intériorisé... une longue tristesse qui des fois met bien plus de temps à passer.

Pour ma part plus l'amour a été fort plus j'ai mis du temps à retenter le coup...

Mais entre deux grand amour, il y toujours cette chose, ce mot que les brésilien(ne)s adorent et qui fait passer le temps.

paixão! paixão!! paixão!!! paixão!!!!!!

paixão que beaucoup de francophone novice dans leurs relations avec le Brésil confondent avec le vrai sentiments amoureux.

Dernière modification par richard (2012-10-14 02:09:05)

Hors ligne

#42 2012-10-14 05:02:16

Indysantista
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

J'approuve toutes les nuances dites, fantastique !

Un con est un con et eu sou o que sou bien brésilien.

Dans le groupe de médicos, dentistes, infirmière spécialisées, en études psi, dans le cadre de la métrologie enseignée par un ancien militaire... nous quantifions.
J'avais le meilleur QI mais aussi le plus fort QE !!

Sorti de cette passe à vide de ma vie, tout a du baisser notablement.
Cela ne mesurait qu'une chose: j'étais en recherche de bases, esprit suractif et coeur délaissé.

L'important en science est toujours de savoir ce que l'on mesure.

A titre d'exemple dans Elle... psi, astro et tuti quanti... bobos, bobards.. biseigne j'en ai connu des comme ça, ils n'ont pas été loin...

Un détail antropo. Néanderthal avait le même volume crânien que nous... la femme a moins que l'homme et pourtant si cela n'a pas changé, c'est une femme qui a le plus fort QI  mondial et p't'être un QE <100... la bougresse. Zapatão macho en herbe... rsrsrs

Hors ligne

#43 2012-10-14 11:13:57

Phoenix2012
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

MUITOBON a écrit :

Bonjour Phoenix. Je rajoute mon grain de sel.

D’abord, la bonne maitrise de la langue francaise dont tu temoignes dans tes posts montre que tu es déjà plutôt « bi-culturelle » qu’uniquement  bresilienne. Ce qui prouve, a mon sens, que tu devais etre déjà d’un bon niveau general quand tu as rencontre ton bonhomme francais.

Et ta facon d’aborder ton probleme me laisse a penser que ton niveau general était non seulement plutôt bon sur le plan intellectuel, mais egalement sur le plan des valeurs.

Ton Français, tel que tu decris son attitude, doit avoir un fond truand tout simplement. Qu’il aime le changement et la nouveaute dans le sexe, rien helas pour les femmes de plus generalise chez les hommes. Ce qui peut s’exprimer par etre un « salaud » renvoie a ce que l’homme promet au depart et a ce qu’il dit a une femme. Mais ca renvoie aussi au dela des cultures a la dimension genetique du male dans les especes. Etant moi-meme un homme plutôt porte par la « decouverte », il me plait d’utiliser cet argument pour m’exonerer !

Le coup vicelard qu’il fomentait avec sa copine francaise montre en revanche qu’il est tordu sur le plan des valeurs, ceci en plus d’etre un con. Ce type a l’esprit truand. Et des truands il y en a dans le monde entier. Mais en general un truand est moins con. Or le montage que ce bougre avait mis au point depasse largement la stupidite.

A mon avis, non seulement tu t’es debarasse d’un truand, mais d’un truand original : un truand idiot. Et se debarasser d’un con ou d’une conne, est un des evennement parmi les plus positifs et les plus soulageants qui puisse arriver dans l’existence.

Boa sorte

« Apres l’effet, on croit a d’autres causes qu’avant l’effet »      NIETZSCHE

À vous lire j’ai eu l’impression qui être français est devenu synonyme de supériorité. Quand j’ai connu Monsieur x je parlais très mal la langue française. Oui Monsieur n’était qu’un malhonnête tout simplement, y compris les autres « qualités » qui vous lui avez bien  imputé.  Moi je continue brésilienne, n’import ’où, France ou Brésil 
De quel Brasil parlez-vous ? Il est vrai que nous sommes passionnelles, mais cela dépend de région et d’âge. Monsieur et moi, nous ne sommes plus jeunes et moi je ne suis pas née au nord-est. Il y a une différence viscérale entre le nord et le sud du pays.
La malhonnêteté n’est pas monopole, et je n’haïrai pas les français à cause  d’un être méprisable.
Ceci dit, faites comme lui, trouvez-vous les françaises qui vous conviennent !   Sans prise de tête !!!

Dernière modification par Phoenix2012 (2012-10-14 11:20:28)

Hors ligne

#44 2012-10-14 14:54:16

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Chère Phoenix2012 vous avez tord quand vous dites "j'ai l'impression....." ce n'est pas une  impression, le français (et certaines françaises) sont persuadés d'être d'une essence supérieure je pense que c'est dans leur gênes, du reste je dois me battre tous  les jours pour faire comprendre a mon fils de 19ans que s'il est vrai que nous avons de grands auteurs de grands chercheurs........... il y en a aussi dans le reste du monde. Et que des cons il y en a aussi dans les mêmes proportions.
Il est vrai que nous avons rayonné dans le temps mais c'était il y a bien longtemps,
Vous avez tord aussi quand vous conseillez à mes compatriotes de rester avec une française car pas mal d'entre eux en ont déjà une . une vielle de 50ans avec ses rides ses kilos en trop, ou en moins, qui le connait depuis 20ans ou plus, qui n'est plus émerveillée par ses  nombreuses qualités et réciproquement, et quand ce quinqua  arrive au Brésil avec ses devises, son égo, son charme (car quand même il faut bien le reconnaitre il en a) son exotisme...qui va t-il rencontrer une jeune femme jolie exotique (pour lui) qui ne parle pas ou peu le français (donc niveau culture on ne peut pas se rendre compte) et qui va le regarder comme aucune femme française ne regarde un homme car vous avez ce truc que nous n'avons pas vous pouvez avoir l'air émerveillé quand vous regardez un homme, quand j'ai essayé de faire la même  chose avec mon mari on a bien rigolé car je n'étais absolument pas crédible.
Quand vous êtes déjà sur de vous comme nous pouvons nous autres français parfois l'être vous ne pouvez qu'être conforté dans votre opinion et vous ne cherchez pas ailleurs, vous tombez amoureux de cette femme qui vous place sur un pied d'estale et vous épousez ou vous mettez en ménage et c'est la que les ennuis commencent car le quotidien qu'il soit en France au Tibet ou au Brésil vous rattrape, elle a une famille, il est seul, elle aime danser coller serrer (du moins dans le nord est) et nous quand on tente on a l'air de pingouin se dandinant sur la banquise (je parle de ce que je connais le forro), elle est de mauvaise foi , toujours en retard, lui est rigide a l'extrême pour le Brésil, elle est d'un pays de chaleur ou les corps sont toujours dévêtus il vient d'un pays "froid" ou quelques mois par an on se cache sous des couches de vêtements pour avoir chaud...enfin toutes ses différences qui font de vous un peuple plus extraverti que nous, jamais en France la boulangère ne m'a dit mon amour en me vendant son pain, jamais la banquière française ne m'a sauté au cou comme ici (en plus je ne suis même pas sure que j'obtiendrais mon crédit!!!! mais je suis sa querida).
Mais je m'égare des gens biens et des salauds il y en a partout en France comme au Brésil, je suis sure que des couples mixtes qui fonctionnent il y en a,  du reste j'en connais au moins 2 dans mon entourage qui sont mariés depuis plus de 20ans on des enfants et s'entendent comme tous les couples du monde avec des hauts et des bas,, et pour qui le QI le QE et tous les autres Q2,3,............n'ont aucune importance, je pense aussi que les différences culturelles pour peu qu'on se donne la peine d'essayer de comprendre l'autre sa culture sa façon de réagir devant tels ou tels événements ne sont pas un écueil  mais peuvent être une richesse.
Peut être faudrait il connaitre un peu mieux l'autre avant de se mettre en ménage, ne pas s'arrêter au premier joli minois mais regardez un peu plus loin cela éviterait sans doute bien des ennuis a mes chers compatriotes surtout que la loi brésilienne est très tendre avec les dames.
Tant qu'a vous cher phoenix2012 ne vous arrêtez pas a votre première expérience il y a des français très bien qui en valent la peine

Hors ligne

#45 2012-10-14 16:43:50

Phoenix2012
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Ma chère Isabelle, votre texte élucide de façon brillante ce que se passe (en général)  chez nous. 
Mais je ne suis pas si jeune, je suis une brésilienne au début de la cinquantaine et Monsieur X a déjà 61 ans et qui garde en lui tout cette fausse supériorité. Nous 2 ingénieurs. Ou bien moi, car je doute maintenant de son scolarité. Vu son parcours à mon côté depuis 2005. Mais bon c’est moi la ressortissante du tiers monde… selon certains.
Comme vous avez dit, l’histoire de QI, QE, QS e pourquoi pas QC est vraiment débile. Et non, aucun envie de me remettre avec un français. À mon âge nous devenons un peu fatiguées de « jouer » avec notre joie, notre générosité. Il reste aux jeunes brésiliens (ennes) d’apprendre à ne plus gâcher les leurs.
Enfin, rien contre les français,   le forum n’est pas là pour qu’on discute mes soucis ou mon passé !
Au plaisir Isabelle !

Hors ligne

#46 2012-10-14 17:32:03

richard
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

waouuu Isabelle j'adore !!!

l'arrivée des femmes sur ce post devrais refréner les sous entendus grivois de nos machos gaulois.

De manière générale je suis pour une prise de pouvoir des femmes.Et pas seulement dans le couple.

Il est temps que nous entrions dans une société MATRIARCALE.  Moins tournée vers la compétition et savoir qui a la plus longue... et plus préoccupée par la préservation de la vie.

Pour revenir au sujet, une différence que je constate c'est qu'au Brésil une femme d'un certain age (coroa) peuvent avoir un amoureux ou un mari bien plus jeune, sans que personne n'y trouve à redire. Et que beaucoup de jeune gens sont naturellement attiré par ses femmes expérimentes.

Ici il n'est point besoins du phénomène cougar, Cela a toujours existé.

UN autres point que j'avais constaté lorsque je vivais à Salvador de Bahia. c'est une certaine forme de polygamie socialement acceptées. Et qui me paraissais un héritage afro descendant.
Monsieur et Madame sont marié et ce respect mais ont aussi leurs petit "A coté"
et au contraire d'autre région du monde ou seulement Monsieur ce permet.
Là Madame aussi !!

C'est vrai on est pas fait pareil . Le macho à besoins de jouir pour aimer et la gente féminine d'aimer pour jouir (merci Thierry Ardisson :-)

Pour moi qui fut traiter comme un brésilien en suisse et un suisse au brésil.
33 ans de vie là bas et 1+10 ici...( Né ici, exporté à 1 ans :-)
j'ai appris ici à exprimer mes sentiments. et même si les "meu amoooorr" de ma boulangère parfois me semble exagéré. je le préfère au borborygme que je recevais en suisse

Souvent, je me sent divisé. Mon point de vue change suivant oú je me situe.
Et ce particulièrement en ce qui concerne les valeurs moral.


Phoenix2012 de quelle partie du Brésil êtes vous originaire?

Dernière modification par richard (2012-10-14 17:39:22)

Hors ligne

#47 2012-10-14 19:59:19

MUITOBON
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Bon, me semble-t-il la messe est dite concernant notamment les francais et leur sentiment de superiorite. C' est une affection generalisee. Apparemment, il ne reste plus qu’a modifier leur genome. Ils seront peut-etre sauves grace a une manipulation genetique.

Phoenix, tu m’excuseras j’espere d’avoir pense que tu etais d’un bon niveau. Mais comme tu le confirmes plus bas, je me sens moins coupable.

Richard : « Le macho a besoin de jouir pour aimer, et la gente feminine d’aimer pour jouir ».

Soit, ca a le merite d’etre simple.   

Outre ta propre experience qui t’a peut-etre conforte avec le penseur reconnu Thierry Ardisson (que j’aime bien au passage), toi qui semble aimer la communication : as-tu souvent discute sans arriere pensee sur ce point avec beaucoup de femmes ? D’origines culturelles et sociales differentes ? Entre autres avec des jeunes europeenes infiniment moins bloquees qu’auparavant par les tabous sur ce point ? Et aussi avec des hommes ? Reellement ?

Autre chose aussi que tu dis avec Alexis : « comprendre c’est aimer », « aimer c’est comprendre »

Entendez-vous le verbe comprendre comme « contenir », comme par exemple un loyer peut comprendre les charges (rss), ou comme « etre capable d’expliquer », en quelque sorte saisir le sens de quelqu’un ? Ou encore plus audacieux, a la fois « contenir » et « capable d’expliquer » la fameuse personne aimee ?

Ou entendez-vous autre chose par « comprendre » ?

« Apres l’effet, on croit a d’autres choses qu’avant l’effet »     NIETZSCHE

Dernière modification par MUITOBON (2012-10-14 20:16:13)

En ligne

#48 2012-10-14 20:51:23

Phoenix2012
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

"Phoenix, tu m’excuseras j’espere d’avoir pense que tu etais d’un bon niveau. Mais comme tu le confirmes plus bas, je me sens moins coupable."

Muito, moins coupable ? de quoi ?

Richard, je suis de Rio de Janeiro (Copacabana).

Dernière modification par Phoenix2012 (2012-10-14 20:52:20)

Hors ligne

#49 2012-10-14 21:12:27

MUITOBON
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Moins coupable de t’etre paru “superieur” dans mon appreciation te concernant. Appreciation qui etait positive.

Je te cite apres que tu aies mis en exergue mon post :

« À vous lire j’ai eu l’impression qui être français est devenu synonyme de supériorité. »

« Apres l’effet, on croit a d’autres causes qu’avant l'effet"     NIETZSCHE

Dernière modification par MUITOBON (2012-10-14 21:13:08)

En ligne

#50 2012-10-14 23:42:11

mazagao
Membre

Re : Relations amoureuses sont-elles différentes avec les brésilien(ne)s ?

Muitobon, je trouve que tu t'exuses beaucoup pour un soi disant être supérieur. Tes gènes te jouent un sale tour.
Bref, je commence limite à douter que tu sois français. Ou alors ton séjour dans le tiers monde t'as changé et t'a donné les valeurs inaccessibles au français moyen.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB

© 2001-2013 abc-latina - Tous droits réservés
abc-latina.com - L' AMERIQUE LATINE sur Internet