AMERIQUE LATINE - index    

Forum abc-latina

Discussions sur l' Amérique Latine

Vous n'êtes pas identifié.

  • |

#1 2013-06-10 04:35:45

Indysantista
Membre

Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Un débat déjà ancien resurgit : La S.S est-elle obligatoire ? Légale face aux lois européennes et sommes-nous obligatoirement liés à La S.S ?

La réponse est non et ce depuis des années.
http://h16free.com/2013/06/06/24076-les … te-sociale

Je connaissais bien Reichmann en 70-75. Semblait un fouteur de m..de idéaliste, créait un syndicat qui par son nombre d’adhérents était vite représentatif.
Sauf que pendant une quinzaine d'années, la représentation n'était pas... l'administration se bougeait peu avant les élections donc, des partis minables des DOM TOM étaient à la table des négociations et le tiers des dentistes métropolitains non...  puis on s'endormait... pour 4 ans.
C'est ainsi que la grande part des articles coercitifs de la convention avec la S.S étaient signés par des minables facilement achetés.

La profession était étatisée et quand des récalcitrants gênaient, la convention fut de signature individuelle = le dentiste qui a eu son diplôme dans Bonux, ira travailler à la S.S ou mieux une mutuelle et s'il ne réussit pas (vraiment être le deuxième des cons... pas réussir le premier), il signera la convention pour que ses patients soient remboursés sur le prix conventionnel et non le tarif d'autorité qui figure encore, désuet hors convention. Différence énorme... je sais plus... de 1,24 à 6 ou 7 sur la lettre-clef.

A l'heure de Chypre et Cie, bon de savoir comment notre état de droits agissait contre des minorités qui n'avaient pas la côte (publicité éhontée sur des gains non déclarés. De 70 à la fin, j'étais déclaré au centime près ! Une consulte de passage de Brest, vlan... copains toubibs idem )

Dans ce contexte, lorsque des textes européens sortaient, des dentistes ont rejeté la S.S comme couverture sociale pour eux donc comme arbitraire coercitif de leur travail car la S.S avait liés les deux !!! et même l'assurance professionnelle syndicale ! Des vrais dégueu.

Si je retrouvais sur un ancien ordi une étude sérieuse de la S.S, la démonstration était faite que pendant des dizaines d'années, elle était en excès. Caisse des dépôts et consignation.
Sauf que les politiques ont tout raflé !
Le magot  2% du livret pour 2% d'inflation... le trou était couvert pour très longtemps.

Comme avec la chute des banques qui n'avaient qu'à être en faillite et remplacées par d'autres dans la foulée, la S.S a déroulé les diminutions que nous connaissons. Le peuple paye.... pour finalement arriver dans le mur et que tous sont raclés... plus un rond. Gagner du temps n'est pas nouveau !!
Formatage des gens pendant ce temps là, non plus. Pas croire que ce qui arrive n'a pas été déjà essayé et réussi.

Donc le but de ce fil est de vous laisser chercher et confirmer que surtout pour nous expatriés et pour les retraités « obligatoirement affiliés » à la S.S donc CGS, RDS je sais plus avec le temps... c'est du pipeau !!!
Les dentistes frondeurs des années 90 ont eut des procès qu'ils gagnaient et jamais personne n'en a parlé. On les a laissé tranquilles.... honoraires libres... ils proposent des assurances privées... très difficile suivant le type de clientèle mais ça a marché à Paris.  Des exemples avec des assurances surtout anglaises à l'époque, ont convaincu des Français de laisser tomber la S.S.

Que la S.S ensuite ait traité avec eux d'un compromis... sûr qu'un con promis est chose due et les moutons ont continués de brouter la S.S.


Pour ceux qui se plaignent que la CFE (une branche privée dans des caisses privées... dont les directeurs étaient en voyage d'étude jusqu'à 7-8 mois /an en Polynésie.. augmentation des salaires de 20% décidés en interne... génial ! Des vereadores.) que la CFE coûte cher, étudions pour nous et si possible, dire zut et économiser pour une bonne protection privée.

D'autant qu'en se groupant, les tarifs chutent vite...... ONG des expatriés en déroute pour le monde entier.

Hors ligne

#2 2013-06-10 07:32:59

Chico brasil
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Sur un autre sujet qui concerne la SS

J'ai un ami médecin, qui après 11 années passées aux USA, vient de travailler 3 ans à la sécurité sociale ...il vient de démissionner !!! dégoûter de voir comment la majorité des employés et médecins de la SS abusent et profitent de leurs employeurs à savoir : des arrêts maladies de complaisances entre salariés, 50 jours de RTT par salariés en plus des 5 semaines de congé, 25h de boulot par semaine au lieu de 35 comme disait Coluche: ceux qui arrivent  en retard croisent ceux qui partent en avance, des remboursements à 100% de l'ensemble de leur frais médicaux (dentiste, lunette etc..), un taux de cotisation sur leur Brut de seulement 10% (21% pour un salarié),  et la liste est très longue des avantages en nature....en posant sa démission, sa hiérarchie lui a demandé s'il était "malade" yikes    il a répondu " non" et aujourd'hui il a repris un cabinet médical dans le privé....

Dernière modification par Chico brasil (2013-06-10 07:37:29)

Hors ligne

#3 2013-06-10 12:24:10

Indysantista
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Oui Chico. Enfoncer des portes ouvertes, encore que comme tout, il ne faille pas généraliser. Les personnes externes au système ne sont pas crédibles car elles augmentent ou diminuent une réalité cachée. C'est fofocar sur une déprime professionnelle que l'invalidité et la retraite m'ont aidé à oublier.

Ce n'est pas le sujet du fil. Pour prévenir, j'ai effleuré en mentionnant que les plus mauvais professionnels pouvaient entrer à la S.S (contrôleurs) ou y travailler comme en cabinets de mutuelles.
Plus rien à voir avec le libéral commun. Tous les profits des planqués exsitent qui usent et abusent d'un statut administratif largement décrié et peuvent exerver une vengeance en refusant des dossiers de confrères plus talentueux.
Je n'ai pas envie de traiter de cet aspect qui n'apporte rien à nos vies.
Toute organisation humaine comporte les mêmes travers et plus la marmite est grande, plus les passe-droits sont énormes. EDF, SNCF, entreprises du CAC, Croix rouge... syndicats en internes... comme les 2500 syndicats brésiliens !!

Après études des lois, calculs pour nous, est-ce avantageux de quitter le S.S ? sachant que le bon payera toujours pour le mauvais truand... assurances privées comprises.

Hors ligne

#4 2013-06-10 12:48:20

Indysantista
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Pour enfoncer le clou et ne plus en parler sur cette file, voir l'incompatibilité du soignant libéral et l'administratif.

Ton ami médecin, Chico, devait avoir besoin de temps et peut-être d'argent pour attendre 3 ans pour démissionner. C'est insupportable pour le vrai libéral.
Il était « malade » ? de fuir le cocon de gruyère ? Plus de gruyère, plus de trous.

Les pires sont les assistantes sociales et les ronds de cuir collectivistes. Ils ont le virus dans les gènes !
Suite à des malheurs et avec un dossier médical juste que je n'avais pas demandé d'envoyer mais parti car c'est la norme administrative, je n'arrivais pas à décider de changer de mode de vie et virer invalide à charges des autres.
Il me faudra au moins trois ans pour admettre le fait psychologiquement.

A mes doutes, quelles réponses je recevais ?
« C'est le système. Vous êtes en situation de l'utiliser. Il est fait pour ça. Pas d'humeurs à avoir. »
« Vos cotisations augmentaient beaucoup chaque année et vous payiez. Maintenant, récupérez votre bien. »
Une avec qui j'avais parlé à la CARCD : « Vous avez la chance d'en profiter et le risque vital que ce soit court. Arrêtez de vous poser des questions et obéissez comme avant quand il fallait travailler. »

Finalement: « Écoutez M. XXXX vous êtes exaspérant ! La société est ainsi faite. Ou vous vous y conformez ou vous vous mettez hors la loi. Mais ensuite, vous n'aurez plus aucun recours. »

La phrase de cette Dame bien dans le coup, me résonne encore après 13 ans.

La question que je propose est donc :
L'état des lois, la jurisprudence nous permettent-ils un choix hors de la CFE ?
Si oui, lequel et dans quelles conditions.

Hors ligne

#5 2013-06-10 14:47:43

MUITOBON
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Pour ceux que ca interesse, je colle en fin de post le lien d'un  un site expliquant en detail, un peu comme l’article colle par Indy, les aventures de la SS et de Bruxelles.

Ce site propose par ailleurs la marche a suivre pour  contracter une des autres assurances sante europeennes obligatoires existantes, pouvant remplacer avantageusement la SS. Sans aucune garantie de ma part quant a la pertinence de ce lien.

En choisissant un autre regime oligatoire que la SS, les francais residents en France y gagneraient bien entendu d’avoir une couverture moins chere et sans doute plus performante.

Les francais expats y gagneraient de ne plus etre preleve par la SS en echange de RIEN, sinon par « solidarite ». Il leur faudrait choisir un regime de base obligatoire pour expatries peut-etre déjà existant en Europe (je dis bien regime obligatoire POUR EXPATRIES). En l’assortissant s’ils le souhaitent d’une mutuelle complementaire dediee egalement aux expats, mutuelle qui puisse evidemment etre couplee a l’assurance obligatoire qu’ils choisiraient. Ce qui reste a prouver.

Le probleme des francais, qu’ils soient residents en France ou expats, est effectivement que la SS ait été decretee comme regime obligatoire de base. Chose qui est battue en breche depuis des annees, ceci depuis les directives europeennes. Car en fait comme le disent les liens colles, legalement la SS est un amalgame de regimes prives.

Mais l’Etat francais a toujours voulu conserver le monopole de cette assurance decretee faussement « obligatoire »! Pognon oblige ! De « Droite » ou « Socialards » les dirigeants politiques francais ont toujours voulu conserver ce racket. Qui coute fort cher a l’Etat, mais qui rapporte beaucoup a certains !

Apres ces redites, parlons de la CFE

La CFE est une filiale autonome de la SS. C’est une assurance PRIVEE dediee aux expats.  Offrant les memes taux de remboursements que le regime de base obligatoire qui est sa maison mere, c'est-à-dire la SS. CFE autonome certes…Sauf que, bien entendu et pour la petite histoire, elle est raquetee par sa maison mere qui lui pompe son profit tous les ans, car comme on le sait la SS est en lourd deficit chronique depuis sa creation !

Depuis toujours, les expatries ont  la possibilite de prendre une autre assurance privee que la CFE. La CFE n’est absolument pas obligatoire. Les autres assurances privees coutent toutes plus cher que la CFE, mais offrent des remboursements plus eleves sur certains soins comme dents et optiques. Mais, si on couple CFE + une mutuelle complementaire francaise dediee aux expatries, le coup de ce couplage en fonction des remboursements que l’on obtient est inconcurrence par n’importe quelle assurance privee. CFE + mutuelle complementaire est de loin la solution la plus performante.

De plus, une mutuelle complementaire francaise ne peut pas etre couplee avec une autre assurance privee concurrente de la CFE. Car ces autres assurances ne sont pas des regimes de base obligatoires ! Les complementaires francaises sont possibles a coupler avec la CFE car la CFE est filiale de la SS, qui elle est un regime, on y revient, maintenu faussement obligatoire par l’Etat francais !

On voit donc le dilemme actuel des expats, et des mutuelles complementaires leur etant dediees ! Si l’expat parvient - ceci est a prouver- a faire sauter la SS et donc son prelevement inique pour « solidarite », et qu’il souscrit a un autre regime obligatoire plus performant existant sur le plan europeen, arrivera-t-il a prendre une mutuelle complementaire en France ou en Europe, et apres quelles complications, pouvant se coupler avec son nouveau regime obligatoire ?

Il faudrait qu’un membre de ce forum trouve le temps et l’envie, et surtout le gout du risque de devenir fou en se faisant chier a plus soif, pour approfondir cette question.

Voila le lien annonce en debut de post, dont encore une fois je ne garanti eabsolument pas la pertinence pour sa rubrique "marche a suivre"

http://www.libreassurancemaladie.com/in … e_histoire

_____________________________

« Apres l’effet, on croit a d’autres causes qu’avant l’effet »     NIETZSCHE

Dernière modification par MUITOBON (2013-06-10 15:11:57)

Hors ligne

#6 2013-06-10 15:56:29

Indysantista
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Chercher comment cela se passe pour un autre pays de l'Europe et appliquer l'ensemble du système.
Comme c'est transfrontalier, libre, on prend l'ensemble d'une couverture allemande ou italienne..
Le problème serait d'emp^écher d'être prélevé par la S.S tant les habitudes sont grandes.
Prouver qu'on a une autre assurance générale et que suivant art... la S.S n'a plus à s'appliquer.
Ce que j'ai fait avec une retraite dite privée.

Hors ligne

#7 2013-06-10 17:45:47

MUITOBON
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Alors tente de le faire pour la couverture sante si ca t’interesse.

En te servant si tu le souhaites de la rubrique « marche a suivre » du site que j’ai colle. Ils doivent donner des informations (peut-etre fiables) pour faire cesser les prelevements de la Secu et a quel moment les faire cesser. Ainsi que des adresses de regimes obligatoires europeens et peut-etre des complementaires qui peuvent s’y greffer.

Un point cependant m’interpelle. Et il est d’importance :

Pour les expats francais salaries par une boite etrangere la Secu ne peut pas prelever autoritairement sur leur employeur etranger la cotisation de base pour « solidarite ». La Secu l’a dans le fion !

Mais, ces ressortissants francais salaries a l’etranger peuvent cotiser a la CFE. Ce qui veut dire que la CFE dans ce cas devient purement et simplement le regime obligatoire ! Et ils peuvent greffer s’ils le souhaitent une complementaire dessus.

Autrement dit il n’y a que les salaires et retraites verses par des entreprises et des caisses francaises qui sont soumis au racket du prelevement de « solidarite » !

Ce qui semblerait soulever un autre probleme de non-droit.

___________________________

« Apres l’effet, on croit a d’autres causes qu’avant l’effet »     NIETZSCHE

Dernière modification par MUITOBON (2013-06-11 07:14:02)

Hors ligne

#8 2013-06-10 20:23:18

MUITOBON
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Au fait Indy, mon post precedent semble ne pas te concerner ! Ni meme toute la conversation !

Puique tu as dit souvent ici que tu as une pension d’invalidite…ton cas est bougrement different ! Selon le montant de ton invalidite, soit tu as un prelevement SS, soit tu as les prelevements CSG et RDS. Renseignes toi aupres de ta caisse si tu ne le sais pas.

Par ailleurs, quels que soient les prelevements de la SS sur ton invalidite, tu ne peux pas eliminer la SS au profit d’une autre assurance obligatoire ! Tu eliminerai par la meme occasion tes revenus puisqu’ils sont fournis par la SS ( invalidite) ! Hihihihi

La CFE ou une autre assurance t’est obligatoire pour etre rembourse sans souci car tu es expatrie. Pour avoir mieux que la CFE au niveau des remboursements il faudrait la virer au profit d’une assurance privee existante sur le marche. Ca tu le peux…mais ca te couterai plus cher en cotisation ! Il ne suffit pour t’en rendre compte que de te renseigner aupres d’une assurance privee…April par exemple…ou d’autres…pour faire ton compte.
_______________________

« Apres l’effet, on croit a d’autres causes qu’avant l’effet »    NIETZSCHE

Dernière modification par MUITOBON (2013-06-10 20:29:53)

Hors ligne

#9 2013-06-10 23:54:36

Indysantista
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Muito... tu sais comme je suis désintéressé et que j'aime à servir ou simplement disputer d'un sujet.
Évidemment bien sûr que je ne suis concerné en rien dans cette affaire.
Rien en France, invalidité devenue retraite avancée (60 au lieu de 65ans) pour invalidité donc pas d'impôt sur celle-ci.
Si je gagne par un autre moyen au Brésil, je paye.
Ma retraite vient d'une caisse privée, la CARCD et sous réserve de prouver de temps en temps que je suis vivant et que je déclare au Brésil, pas de charges sociales ni rien.
En plus, nous en avons échangé, je ne sais comment, je suis en dessous du plancher de la CFE !! > à peine à 800 E/an et à 100% cardiaque et artères...

Mon cas est spécial et veinard !

Je me penchais sur le cas des autres qui râlent et se plaignent.

Que dans mon cas, la CFE est imbattable bien que je n'ai pas pu prendre ta mutuelle, ce n'est pas toujours le cas des autres. En France je cotisais pas mal... 1800 E/an. En additionnant une mutuelle... cela peut valoir une assurance générale internationale qui couvre tout et partout dans le monde !
3000E/an au premier euro pour des remboursements dans le genre des tiens...

Le monopole franchouillard de la S.S est du pipeau. En prouvant qu'on a une assurance et nous sommes libres à la limite de ne pas en avoir... les articles de lois européennes voir un peu françaises détournés..  la S.S n'a pas de droit sauf le rouleau compresseur d'emmerder de faire des retenues à la sources des revenus si possible. Retraite facile...

Celui qui a des revenus perso du style locations, des parkings.. des parts de qq chose... avec un dossier argumenté + la jurisprudence importante mais cachée et la menace de porter le pet à Bruxelles, la S.S préfèrera ne pas faire de vagues comme avec les dentistes il y a presque 20 ans.
A part un peu la profession, qui en entendait parler ? Personne.

Donc rien pour moi mais à débattre pour d'autres.
Pour toi non plus, rien à gagner comme je sais.

Hors ligne

#10 2013-06-10 23:59:04

Indysantista
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Encore une fois, Bernard ?????????????????  c'est du business et vachement important pour un expat au Brésil.
Je ne vois pas pourquoi cette file serait mise au chiot comme si elle parlait de la lune.

ça coûte un max pour les familles et conjointe quand on ne peut pas les mettre sur la S.S.. CFE.. si gagne un centime...

Ma video de l'Anglais. Ceux qui l'ont vue en son contents car ça ouvre les yeux sur des bêtises à ne pas faire.
Alors.... escondido na privada?

Hors ligne

#11 2013-06-12 15:18:19

Indysantista
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Ce que le Français ne sait pas et ce qui cause problème est le fait que la SS n'est pas un organisme d'état mais une pyramide d'entités privées, les CPAM.
En temps que privées (comme CFE, idem), ces caisses ne sont que des assurances comme les autres sauf qu'elles rackettent tout le monde obligatoirement.
Les mutuelles sont du même style et pour avoir la manne SS, elles acceptent le lien de subsidiarité.

Pourquoi les grandes boites ne payent pas la SS ? Font du chantage au chômage ? Depuis 50 ans et participent bien au trou.
La SS n'a que l'image maintenue par les gouvernements. Pas de base juridique conformes.
Le géant est tellement grand que personne n'osent s'y opposer. Sauf des dentistes et toubibs comme déjà cité et on leur a fichu la paix.
Avec l'ensemble des cotisations employé + entreprise et des taxes comme impôts, la mise en concurrence de grandes assurances mondiales serait surprenante.
Et l’économie française s'en porterait mieux.
Bien sûr.. l'électorat puisque la SS est partie des fonctionnaires....

Hors ligne

#12 2013-06-13 18:38:25

administrateur
Administrator

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Indysantista a écrit :

Encore une fois, Bernard ?????????????????  c'est du business et vachement important pour un expat au Brésil.
Je ne vois pas pourquoi cette file serait mise au chiot comme si elle parlait de la lune.

ça coûte un max pour les familles et conjointe quand on ne peut pas les mettre sur la S.S.. CFE.. si gagne un centime...

Ma video de l'Anglais. Ceux qui l'ont vue en son contents car ça ouvre les yeux sur des bêtises à ne pas faire.
Alors.... escondido na privada?

Tu as raison sur le fond, mais je dois « ranger » les discussions dans les rubriques appropriées (sinon c’est le foutoir), déjà que bon nombre de discussions dévient souvent du sujet initial !
Cette discussion n’est pas directement liée au Brésil, elle va donc rejoindre la nouvelle rubrique « café du commerce », forum « tout et rien ».

Hors ligne

#13 2013-06-14 05:13:50

Indysantista
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Ok je comprends... savoir qu'on peut se passer de la SS et sa domination est un bien pour tous, Brésil ou autres en effet.
Si nous trouvons le bon chemin pour une couverture décente à moindre coût et surtout moins chiante, c'est tout bénef.
Les fameuses dérives !!! fait le bilan de tout ce qu'elles apportent de concret... même si ça parle de cul qq fois ! savoir 'l'impact du poster rieur brésilien sur les mésaventures françaises.  Un roman !

Hors ligne

#14 2013-06-14 11:47:38

MUITOBON
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Il n’y a helas, a condition que l’Europe survive, que le poids de Bruxelles pour harmoniser au cours des decennies les particularismes curieux de beaucoup de pays. Bruxelles appuyee en plus ici ou la dans les pays par des associations vigoureuses de « consomateurs » ou d’ «  adherents »... a l’aide d’une armee d’avocats. Sans cela quelques pequins ne peuvent strictement que-dalle…ou ca leur demande des tracas personnels pouvant devenir inextricables.

C’est bien sur ca que jouent les Etats lorsque Bruxelles les fait chier !

Concernant la France bien d’autres « curiosites » existent, non purement etatiques celles-la, mais defendues a bout de bras par les corporatismes : bureaux de tabac en partie encore monopolistiques, notaires inexistants chez les anglo-saxons, pharmacies ne pouvant exister qu’en officines, mandataires de justice attaches aux tribunaux de commerce, …Et dans d’autres pays idem pour d’autres curiosites.

Tout le monde veut conserver son bout de gras. Surtout quand il y a un peu de bidoche autour. Humain et normal. Alors, quand il s’agit en plus de faire plier directement un Etat !

Rappelons-nous combien de temps ca a pris pour un detail  :  que la France fasse  disparaitre la profession d’ « avoue », fameux avoues qui etaient obligatoires en plus d’un avocat  pour faire appel en justice !!!...et qui ne servaient strictement a que-dalle !!!

Une loi les a fait fusionner en 2011 avec les avocats...j'en entendais parler depuis 45 ans !

Di Diou !

______________________

« Apres l’effet, on croit a d’autres causes qu’avant l’effet »      NIETZSCHE

Dernière modification par MUITOBON (2013-06-14 12:04:47)

Hors ligne

#15 2013-06-14 20:53:23

Indysantista
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Bien sûr, tu as raison dans le sens du pot de terre contre le pot de fer.
Est-ce assez pour ne rien faire ?

Depuis Victor Hugo qui bataillait déjà avec un Anglais, l'Europe est une vue de l'esprit, de poète bien difficile à mettre en actions.
En regardant de plus près, tous les pays ont des problèmes du même style, de lobby, de protection.
Certains sont plus efficaces que d'autres, par exemple le fait qu'une pharmacie ne s'installe que lorsqu'il y a 2500 clients possible. Au Brésil libre, c'est l’anarchie  mais une vraie concurrence avec quand même un pharmacien dans la droguerie.
Un même produit à Santos : 8R$.  Jampa : 4 et en cherchant, 2 avec promo de 4 pour un donc du 1,4 l'un si quantité... même formule et tout idem.
Nos pharmacies abusent aussi... comme partout chaque fois. Les prof de santé les prennent pour de vulgaires marchands de soupe.

Combien d'avoués ai-je du payer quand une affaire rebondissait ? Du vol pur et simple.
L'obligation de tout faire par avocat (que de nom et nommés Docteur!) au Brésil est un abus voleur.
Il y a longtemps Salève montrait enfin une évolution de cette profession. N'importe qui après 2 ans de fac était avocat. Maintenant c'est déjà 4 ans... avec sérieux ? Pas trop. Ils ne font que chercher sur internet comme nous, n'ont pas d'idée et refusent une action du style vue dans les films.
Et ce danc un pays sans loi qui ne connaît que la force, le chantage etc.  ridicule.

Pourtant des dentistes vers 90-95 osèrent et obtinrent assez facilement. Qu'ensuite le troupeau ait pris l'habitude et que le rouleau compresseur étatique gagna... oui sur le nombre mais ceux qui râlaient ont eu les avantages.
Quand le géant cyclope a une conjonctivite, il faut lui mettre une sagaie dans son œil.

L'idéal européen serait de prendre l'exemple du pays qui performe le mieux et l'étendre à tous.
Si un professionnel  de X gagne bien sa vie autrement que Y qui gagne aussi mais avec un coût social plus important, prendre le bon exemple.

Hors ligne

#16 2013-06-16 17:13:47

MUITOBON
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Rien ne t'empeche d'agir.

______________________

"Apres l'effet, on croit a d'autres causes qu'avant l'effet"         NIETZSCHE

Hors ligne

#17 2013-06-16 21:43:19

VASP
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Indysantista a écrit :

Depuis Victor Hugo qui bataillait déjà avec un Anglais, l'Europe est une vue de l'esprit, de poète bien difficile à mettre en actions.
En regardant de plus près, tous les pays ont des problèmes du même style, de lobby, de protection.

Jose-Luis Zapatero :

La Russie joue un rôle déterminant. Si l'Europe ne le comprend pas,
elle ne comprend pas qui occupe la position clé en Europe.

    Victor Hugo :

Il faut à l’Europe une nationalité européenne !       
Un jour viendra où…vous toutes, nations du continent,
sans perdre vos qualités distinctes et votre glorieuse
individualité, vous vous fondrez étroitement dans une unité
supérieure, et vous constituerez la nation européenne.

Une guerre entre Européens est une guerre civile.

    Nietzsche :

L' Europe se fera au bord du tombeau.

    Goethe :

Seul est digne de la vie et de la liberté celui qui chaque jour
part pour elle au combat.

Hors ligne

#18 2013-06-17 17:40:18

Indysantista
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Au conraire du Brésil, voir les mesures que prend Poutine en ce moment pour relancer l'économie.
Bien qu'il est volé de force en 2005, une bague de 25000 $ à un dirigeant de club basket.. president de ?, un truc food.

Un problème entre autres, l'Europe n'a plus de visionnaire et que des ronds de cuir très matérialistes.

Hors ligne

#19 2013-06-17 18:14:49

MUITOBON
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Les emergents sont frits car les investisseurs les quittent. Ils continueront avec une croissance riquiqui quand ils en auront une...le temps que l'Occident reste a 0 ou en recession.

Les leaders qui ont de la vision naissent toujours dans les periodes tres difficiles voire dramatiques. L’Europe n’en est pas encore la.

Et la majorite de ses dirigeants actuels a la tete de pays ruines ne revendiquent que la planche pour retarder l’echeance. Comme d’autres en leur temps ont ferme les yeux devant les dangers imminents.

Sans doute l’heure viendra, mais qui ou quoi sera cette fois l’ennemi contre qui le leader emergera ? Et vers quelle aventure ce leader nous menera ?

La place est faite pour de nombreux romans.

___________________

« Apres l’effet, on croit a d’autres causes qu’avant l’effet » ?

Hors ligne

#20 2013-06-17 19:57:55

Indysantista
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Bric en bloc? tous ont des problèmes variés. Chine ou Russie au stade du Brésil ou l'Inde?
Comme les grandes inventions et les nouveautés sociales, faut être dans le pétrin à piétiner.
Nous vivons une période existante, plus que les 30 glorieuses ou 68.
Place aux romans ! mon ancien comme le nouveau.

Hors ligne

#21 2013-06-18 07:00:41

Indysantista
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Dans "tout et rien" voici un petit rien pour la route.
Après les écoles pour programmation B.H.. et tout le reste, une éude récente m'a plié.

http://fr.pourelles.yahoo.com/la-m%C3%A … 48039.html
Rien sur les couguars ni les jeunesses qui pour le pognon aiment les vieux ni enfin, les matures qui rêvent comme des poulettes de grain ou se consacrent à la grand-merdise à 110% du temps.
Savoir que surtout au Brésil, au delà de 50 ans, les hommes peuvent choisir... les dames peu amènes... n'ont que le plastique sur batteries.

Hors ligne

#22 2013-06-18 11:35:55

MUITOBON
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Oui, j'avais vu cet article. Hhihihihi

____________________


"Apres l'effet, on croit a d'autres causes qu'avant l'effet"      NIETZSCHE

Hors ligne

#23 2013-06-18 19:20:59

Indysantista
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Sachant que presque partout, la femme est dite sale.
Qu'elle est la seule femelle qui nique tous les jours.
Qu'elle est en chaleur 13 fois/an.
Que dans la nature, c'est l'état de la femelle qui met le mâle en rut.
Que la vraie femme est plus active que l'homme sinon.. bof...
Que l'Islam les cache pour préserver les hommes de cette agression...

Le vrai mal humain pourrait très bien être la nature féminine !
En plus les sociétés pensent de plus en plus féminin : justice, administrations, famille, prévoyance, assurances etc.
Et en tant que Mère, elles formatent la fille comme le garçon pour l'avenir... hypocrisie ?

Faute des mecs ? Ne pas s'investir, profiter des occasions et donc ? Devenir portion congrue visible dans les divorces.
Heureusement et merci Bernard, les Brésiliennes d'ABC ne descendent pas ici...

Hors ligne

#24 2013-06-20 23:59:57

Indysantista
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Retour à S.S, CFE.
Je reçois ce jour de la CARCHIDENT, retraite privée, que la retraite des expat domiciliés hors de Grance est assujettie à 3,Z% de taxe sociale si prof de santé et  7,4 pour les autres.
Loi récente pour assurer une couverture à tous... obligatoire !
Pour moi, même coût que CFE pour même prestations vu de loin... car ils disent: avec soins en France sans préciser pendant combien de temps.

Une façon de faire payer à la source ceux qui ne sont pas CFE...
Et ceux qui le sont??? on va pas payer en double non?  donc CFE va disparaître....

Et lobby S.S toujours puissant en France. Même illégal.

Hors ligne

#25 2013-06-21 12:49:29

MUITOBON
Membre

Re : Etat actuel de la S.S donc la CFE et nos droits.

Je pense que tu es toujours dans la plus grande confusion sur ce point. Je prends ici la peine de te repondre pour te rendre service, malgre les recentes reactions  stupides et de fort mauvais gout, digne d'un allume a l'alcool ou a la fumette, que tu as faite sur le forum suite a une plaisanterie de ma part.

La CARCHIDENT est une retraite « privee » comme toutes les autres !!! Sauf qu’ elle ne fait apparemment pas partie du REGIME GENERAL.

C’est pour ca que ton prelevement n’est que de 3.2%. Les autres caisses de retraite faisant partie du Regime General, dont les miennes – retraite de base SS +complementaire normale + Cadres- subissent un prelevement obligatoire de 4.2% quand on est expatrie.

Tes 3.2 % et mes 4.2 % sont une Taxe Sociale c'est-à-dire de SOLIDARITE obligatoirement prelevee quand on est expatrie. Pour moi, ca fait belle lurette que je suis preleve ! Depuis le bebut de mon expatriation.

Quand on n’est pas expatrie ces prelevements n’existent pas.

Ces prelevements de SOLIDARITE ne donnent AUCUN DROIT a la prise en charge du medical sous toutes ses formes a l’expatriation !!!!

Seule une assurance privee comme la CFE (consideree comme privee meme si c’est une filiale de la SS) ou un autre type d’assurance comme April ou autre permettent la prise en charge a l’etranger. Pour un adherent a la CFE, quand il est en France c’est la CPAM d’Indres et Loire a Tours qui prend en charge pour les soins realises en France pendant un sejour de 3 a 6 mois. D’ailleurs c’est curieux car a mon inscription a la CFE c’est elle qui prenait en charge en France pendant 3 a 6 mois selon option a la signature du contrat. Bref…ca evolue de temps en temps.

Si en revanche tu n’as pas la CFE, lors de tes passages en France, si tu te fais soigner ou hospitaliser tu auras droit a la CMU.

Fais toi gaffe et informes toi avant de faire n’importe quoi pour economiser 3 ronds 6 sous. Si tu resilies la CFE en croyant que la cotisation de 3.2 % sur la CARCHIDENT va te donner droit au remboursement des soins a l’etranger…tu vas t’en prendre plein l’oignon, le fion, et il en restera encore pour le trognon… le jour ou tu as un pepin d’hospitalisation au Bresil ou ailleurs !

Toute autre consideration est de la parlotte inutile, confuse et pernicieuse.

Au cas ou : sur le site de la CFE tu as desormais toute une liste de mutuelles complementaires partenaires de la CFE. Tu peux faire le choix des divers tiroirs de couverture complementaire qu’ils poposent. Mais si tu cherches a ne plus meme payer la CFE…ces informations te seront inutiles.

A present verifie si tu veux a la CARCHIDENT. Qui sait… ? Tu auras peut-etre une bonne surprise ?

Dans ce cas ce post aura ete inutile.

________________________-

« Apres l’effet, on croit a d’autres causes qu’avant l’effet »     NIETZSCHE

Dernière modification par MUITOBON (2013-06-21 12:53:20)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB

© 2001-2013 abc-latina - Tous droits réservés
abc-latina.com - L' AMERIQUE LATINE sur Internet