AMERIQUE LATINE - index    

Forum abc-latina

Discussions sur l' Amérique Latine

Vous n'êtes pas identifié.

  • |

#476 2017-11-30 18:31:47

VASP
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

La frustration est si grande dans l'hyper consummérisme actuellement, que n'importe quel artifice fait un succès comme ce Bitcoin.

La pensée néolibérale des servants de machines.
La main d'oeuvre a 45% des multinationales sont analphabètes, et si ils n'y étaient pas...
Ils commenceraient a poser des questions... lol


Les servants défendent le systême qui est en train de les broyer.

Dernière modification par VASP (2017-11-30 18:50:50)

Hors ligne

#477 2017-12-01 00:10:22

MUITOBON
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

Bof...sans remonter si loin que ça...il-y-a belle lurette que les « servants » sont broyés par les machines du « système »

12_4.jpg

Hors ligne

#478 2017-12-01 10:21:19

borninusa
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

Quand bitcoin devisera de 50% ou plus one shot, il y a quelques chances que d'autres crypto-monnaies soient dans le même sac.
C'est un actif spéculatif. Sa valeur et sa forte volatilité ne correspondent à aucun sous-jacent économique
http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise … 16817.html

borninusa a écrit :

Et le bitcoin pourrait connaître une nouvelle fièvre avec le lancement de nouveaux produits financiers comme des contrats à terme ou des ETF. Le Nasdaq se prépare notamment à lancer des contrats à terme sur le bitcoin dès 2018 tandis que CME et CBOE, les deux principaux marchés à terme américain ont annoncé qu’ils allaient autoriser les investisseurs à miser sur les futurs prix du bitcoin.
https://www.challenges.fr/finance-et-ma … 516950.amp

Même si plus élaborées ou sécurisées sauf si la perte de confiance provenait d'un piratage bitcoin.
http://www.journaldunet.com/patrimoine/ … -monnaies/

Dernière modification par borninusa (2017-12-01 13:31:20)

Hors ligne

#479 2017-12-01 13:51:16

MUITOBON
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

Articles d´information grand-public naïfs car à contenu bateau évident. Même les chaînes TV truffières se mettent à abonder...

Quand le Bite monte ou plonge toutes les cryptos suivent vu qu´à lui seul il représente plus de 50 % de la capitalisation des « monnaies » numériques. L´ensemble réagit sur les plate-formes de change et de trading comme un indice....mieux...pratiquement comme un seul produit.

Surtout depuis que les gros pros se sont mis dans la danse. Ça fait des aller-retours incessants pour faire de la marge en lessivant les truffes au passage. Mais le marché grimpe fortement dans l´ensemble vu le nombre d´arrivants. Ce qui le fait nommer « bulle »

Si cette bulle en est une elle éclatera, et fera comme la bulle des dot.com...qui a donné naissance  par la suite à tout ce que les truffes et truffasses ont intégré dans leur vie...internet généralisé, logiciels gérant la vie, bidules et applis multiples...La Blockchain qui est le soubassement algorithmique du Bite et autres cryptos va tout révolutionner une nouvelle fois dans les 20 à 30 ans qui viennent. Ceci que la bulle des monnaies numériques éclate une ou plusieurs fois entre-temps.

Pour la spécu actuelle shorter le Bite et les clitos (pardon cryptos) sur le Nasdaq et ailleurs avec des instruments à terme reviendrait à  faire chuter ce marché certes. Mais ce qui appellerait à le racheter pour le faire grimper à nouveau...pour ensuite revendre...et faire de la marge ! Et ainsi de suite...Ça ne ferait qu´institutionnaliser  ce marché comme un domaine hyper-spéculatif entre les grosses mains...pour finir par le récupérer et le réglementer complètement ! Ce qui est fortement dans les tuyaux...

...Sans ça pour tuer le Bite la meilleure des choses serait que les États empêchent sa convertibilité dans leurs monnaies fiduciaires chéries. Ou taxer énormément sa convertibilité.  Ça le tuerait,  le confinant à un gadget pour échanger quelques produits et services techniques pour geeks introvertis

Pour l´instant on prend du pognon dessus....en suivant les gros rats dont la technique est simple car classique...mais journalière. C´est ça de pris en s´amusant à condition de manager sa « money ».

Car en attendant que la technique sous-jacente de la Blockchain prenne sa place et s´impose dans l´économie, il n´est pas interdit de spéculer sur la surface bulleuse...

Hors ligne

#480 2017-12-01 16:20:45

borninusa
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

Vers l'interdiction du bitcoin et des crypto-monnaies afin d'éviter le krach annoncé ? ou les encadrer bien avant ... mais elles perdraient une partie de ce pourquoi elles ont été créées.
Ça respire la récupération post krach a plein nez.


par J. Stiglitz
https://amp.lepoint.fr/2176562
Cette crypto-monnaie ne réussit « qu'en raison de son potentiel de contournement, du déficit de surveillance [...]. C'est une bulle [spéculative] qui va donner beaucoup d'émotions à beaucoup de monde tant qu'elle va monter, mais elle va redescendre », a-t-il prédit. Pour Stiglitz, il n'y a qu'un moyen d'éviter ce krach annoncé : « Il faudrait interdire le bitcoin. »

Dernière modification par borninusa (2017-12-01 16:46:13)

Hors ligne

#481 2017-12-01 18:21:51

MUITOBON
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

Hé voui...les rares solutions radicales et faciles à imaginer pour abattre ce vaillant Bite ont de nombreux adeptes...et les réflexions pour tenter de le récupérer aussi. Car à part la Blockchain sous-jacente il n´est que spéculatif, et son avenir en tant que monnaie est largement une galéjade pour innocents.

À noter qu´en Euromerde notre Pizzaiolo adoré s´est montré récemment rassurant et moins cruel à son égard :

« Nous considérons tout cela comme très limité. Ce n’est pas pour l’instant quelque chose qui pourrait poser un risque pour les Banques centrales. »

Qui sait...peut être que ce mauvais Napolitain attend pour plaider l´ interdiction du Bite que ses proches se soient suffisamment enrichis avec ?...Hihihihihi....Et en attendant il  fait sans état d´âme son pognon bidon qui sert en partie à spéculer sur le Bite ...

...Saleté va !

Faisons comme le font désormais les fonds et les banques...spéculons, spéculons gaiement et sérieusement...dans la perspective d´une mise à mort très possible...mais sans prêter attention aux barbares ou aux jaloux...

Dernière modification par MUITOBON (2017-12-01 18:25:28)

Hors ligne

#482 2017-12-07 14:02:14

borninusa
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

Le warning de la BRI : Signes réminiscents de la période qui a précédé la crise financière mondiale de 2008.
https://fr.express.live/2017/12/06/bri-risques-krach/

borninusa a écrit :

THE big krack tant commente arriverait 12 à 18 mois après l'annee 2017 : peu de "chances" avant ce timing toutefois , la Fed actuelle est en place jusqu'en 2018 & les "élections" en Chine a l'automne sont la pour continuer à "soutenir" les indices. Enfin une "alerte" de - 20 % est toujours possible quelque part après l'été et avant l' hivers ce qui ramènerait encore des acheteurs après la "correction" . Mais compte tenu de la valorisation actuelle des marchés, le vrai krack serait de 50% et pas en dessous .

Quelques liens intéressants
https://youtu.be/SBfViYGLqb4

Economics collaps predict by top economists from now to next
18 to 24 months . Les signes précurseurs :
https://youtu.be/F1hUYZNPCCI

A rajouter à la liste :
les crédits auto " gratuits " sur 7 ans
les prêts étudiants
La bulle immo des taux bas en Chine, Canada ect
https://youtu.be/N46wcqKPceU

Neil Woodford :
Il y a tant de voyants rouges qui clignotent que j’en ai perdu le compte

Dernière modification par borninusa (2017-12-07 14:06:01)

Hors ligne

#483 2017-12-08 07:16:01

borninusa
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

Le flash krach possible de 20% sur 2017 n'à pas eu lieu,
Saxo bank ne voit que 30% sur 2018 . Très possible que ça puisse plutôt être dans la durée et a 50 ou 70 % dans les 12 à 18 mois, ou au delà si le Donald arrive à faire passer sa réforme fiscale . A suivre ...


2018 : Comme chaque année, Saxo Bank a livré ses “prévisions choc”, des scénarios pas si improbables qu’on pourrait le croire.

un flash krach (krach éclair, NDLR) sur les actions américaines, avec une chute pouvant atteindre 30% sur l’indice phare S&P500.

Les taux d’intérêt à 30 ans des bons du Trésor pourraient ainsi grimper à plus de 5%, contre 2,8% actuellement.

...ect
https://www.capital.fr/entreprises-marc … 18-1259679

Dernière modification par borninusa (2017-12-08 07:52:31)

Hors ligne

#484 2017-12-09 21:50:24

MUITOBON
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

Excellente spécu sur le Bite où depuis mes premiers posts d´octobre j´ai pris globalement 125 % sur une mise minable au début, mais que j´avais considérablement augmentée rapidement voyant le rally fabuleux et évident qui s´annonçait. Petit pactole de 7000 euros gagnés en 2 mois grâce à ce satanné Bite.

Une correction est à présent en cours  et inévitable. Les gros bras ont dores et déjá afflué avec les instruments dérivés à terme qui fleurissent dès lundi sur Wall Street : CFD, options...Ça va rigoler ! Le Tokyo Financial exchange attend l´autorisation pour s´y mettre lui aussi..

L´avenir des cryptos en tant que supports spéculatifs va peut-être se jouer en 2018. D´autant que les  risques de krach monstrueux sur de telles volatilités jouées avec effet de levier sont grands. Ça peut barder ! Mais sur le plan économique la technologie sous-jacente jetant au rancard bon nombre de new techs actuelles ne fait que pointer son nez.

À part ça rien de nouveau concernant le “système” actuel de fausse monnaie pour tenter d´amortir la mort d´une économie. Que de la confirmation dans l ´échec depuis longtemps annoncé.

Vive la spécu !...Et les bons coups vont être nombreux. En particulier sur le Dollar qui va tout récupérer si le Bite s´effondre. Ce qui n´arrangerait surtout pas le “peuple” US composé de nuées de truffasses. Mais ce qui ne me gênerait pas du tout.

Tant pis pour le Bite si il trépasse...faudra sauter sur le Dollar....ou sur autre chose.

Dernière modification par MUITOBON (2017-12-10 00:34:38)

Hors ligne

#485 2018-02-01 17:38:23

borninusa
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

Article intéressant sur la remontée du brut, pourquoi dans le contexte géo politique il peut encore grimper.
Les QE et l'inflation manquante de roubini ect ..
https://mobile.agoravox.fr/tribune-libr … ing-200651

Hors ligne

#486 2018-02-02 13:05:53

VASP
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

Ton article récapitule très bien le passé.
Depuis, les choses sont en train de changer, le pétrole a 120$ ou a 1000$, en monnaie du pérou, on s'en tape ! Le Forum de Davos ne peut que constater la perte de foi dans le système dominant,du NOM, ou New World Order.. LOL
Ce qui te menace c'est ta rigidité idéologique "OXYdental", et non la Chine.
Il te faut mettre un casque quand tu fais du vélo, et retire ta tête du guidon sur l'usd. Bien sûr pour l'instant, le Pannier des DST comporte le Yuan, mais dis toi bien, que le $ est amené a coté ce qu'il vaut vraiment, c'est à dire rien du tout, comme le yen. Sinon, pourquoi de 1,03 on est a 1,25 env?
la Chine a clairement affirmé sa détermination à poursuivre ses réformes et son ouverture, prônant des mesures plus audacieuses qui offriront de plus grandes opportunités au reste du monde.

Il y a plus de 200 ans, le monde occidental est parvenu à se hisser au sommet de l’ordre mondial en exploitant les changements intervenus à la suite de la révolution industrielle.
L’histoire suit son cours. Le monde progresse avec le temps. L’Occident doit cesser de considérer la Chine avec ses préjugés idéologiques et embrasser une mentalité de jeu à somme positive et un esprit d’ouverture.
c'est terminé, l'USD, place au Pétro Yuan, au GazoRouble, au PétroVenez.
C'est l'avenir, et c'est la peur de la Banque de NYC, la reserve fedérale, n'ayant rien en réserve, ni rien de fédéral, puisque bank privé des criminels, du $ F16.
Alors oui, ca te fait mal, la cure de désynto va être très dure. Dans 20/30 ans Muitobom qui va sucrer les fraises, ne sera plus là, toi aussi dans 40/50 ans. Mais il y aura un autre systême économique, n'en déplaise a Rote et Chie de Londres.
La route de la soie est VITALE, et ne passe pas par NYC ni le CBOT de Chicago, Finish, it's over...

Hors ligne

#487 2018-02-05 14:09:28

MUITOBON
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

Voui. Et bientôt je vais les sucer les fraises...car je n´aurai plus la force de les mâcher. Pfff...j´espère qu´avec Maconne je pourrai encore m´en acheter...

Heureusement que pour les Briques ça va mieux...sauf pour le pauvre Comic-Réal...quand on pense que ça devait être une fusée...

...tout ça est terrible...comme la saucisse...

Dernière modification par MUITOBON (2018-02-05 14:15:03)

Hors ligne

#488 2018-02-14 14:00:04

borninusa
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

Le krach le vrai pour 2019( cf link de slate de ce jour ). En ligne avec mes commentaires du 05 /06/2017:
THE big krack tant commente arriverait 12 à 18 mois après l'annee 2017 : peu de "chances" avant ce timing toutefois , la Fed actuelle est en place jusqu'en 2018 & les "élections" en Chine a l'automne sont la pour continuer à "soutenir" les indices. Enfin une "alerte" de - 20 % est toujours possible quelque part après l'été et avant l' hivers ce qui ramènerait encore des acheteurs après la "correction" . Mais compte tenu de la valorisation actuelle des marchés, le vrai krack serait de 50% et pas en dessous .

Ce jour 14 fév 2018 :
"Après la correction, les investisseurs en actions vont probablement acheter en fonction de l’inflation et faire remonter les actions, ce qui est un comportement classique de fin de cycle, vu pour la dernière fois en 2007."
https://m.slate.fr/story/157630/economi … er-vix?amp

borninusa a écrit :

Le flash krach possible de 20% sur 2017 n'à pas eu lieu,
Saxo bank ne voit que 30% sur 2018 . Très possible que ça puisse plutôt être dans la durée et a 50 ou 70 % dans les 12 à 18 mois, ou au delà si le Donald arrive à faire passer sa réforme fiscale . A suivre ...


2018 : Comme chaque année, Saxo Bank a livré ses “prévisions choc”, des scénarios pas si improbables qu’on pourrait le croire.

un flash krach (krach éclair, NDLR) sur les actions américaines, avec une chute pouvant atteindre 30% sur l’indice phare S&P500.

Les taux d’intérêt à 30 ans des bons du Trésor pourraient ainsi grimper à plus de 5%, contre 2,8% actuellement.

...ect
https://www.capital.fr/entreprises-marc … 18-1259679

Bon en fait de ce commentaire de décembre de flash krach on en a vu qu' un pouilleme

Dernière modification par borninusa (2018-02-14 18:19:16)

Hors ligne

#489 2018-02-15 17:41:57

MUITOBON
Membre

Re : Conséquences de la baisse du prix du baril émergents, Brésil ect ..

Voui...comme les banques centrales ne savent plus ce qu´il faut faire, ni quoi dire, et sont incapables de prévoir les réactions des marchés ... les journaleux pitres le peuvent encore moins...

Vaut mieux lire les nouvelles de l´héritage de Choni Olnidaï. Et écouter les femmes qui nous racontent presque que même si elles baisent et prennent leur pied...ce n´est pas sûr qu au départ elles en ait eu envie ! Et que donc dans ce cas c´est toujours du viol...une sorte de viol consenti...

...la saucisse...c´est terrible...

Dernière modification par MUITOBON (2018-02-15 17:43:01)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB

© 2001-2018 abc-latina - Tous droits réservés
abc-latina.com - L' AMERIQUE LATINE sur Internet