Accueil

HISTOIRE - MEXIQUE

Les principales dates de l'histoire mexicaine  
 
  • 50 000 ans av. J.-C.  
    Les premiers habitants des Amériques migrent à travers le futur détroit de Béring. 
  • 1500 av. J.-C. à 300 après J.-C.
    Période de la culture Olmèques.
  • 2000 av. J.-C. à 1500 après J.-C.
    Période de la culture Mayas
  • 900 après J.-C.
    Des guerriers du nord, connus sous le nom de Toltèques, font la conquête de la vallée centrale.
  • 1200 après J.-C.  
    Les Aztèques s'installent dans la vallée centrale.
  • Début du 16ème siècle  
    Les Aztèques qui dominent le Mexique, Moctezuma II, empereur des Aztèques, régne sur un empire de la taille de l'Italie moderne dont la capitale est Tenochtitlan, sur l'emplacement de l'actuelle ville de Mexico.
  • 1519    
    Les conquistadores, avec à leur tête Hernan Cortés et 550 hommes, accostent sur le rivage mexicain.
  • 1521  
    La conquête vint à sa fin, l'aventurier espagnol Hernán Cortés profite des tensions entre les Aztèques et les villages qui leur payent des impôts. Dès lors, un processus de christianisation et d'hispanisme des indigènes commençe. 
  • Au 17ème siècle  
    Les principales structures économiques de la Nouvelle Espagne furent définies. La propriété rurale devint une unité productive basique et la mine se convertit en centre de l'économie coloniale qui couvrait les besoins en or et en argent de la métropole. La population indigène fut exploitée et décimée par le travail et les pestes. 
  • Vers 1800  
    Le Mexique devient l'un des pays les plus riches du monde; un pays très riche avec beaucoup de pauvreté.
  • 1810  
    La lutte indépendantiste commençe, dirigée principalement par les créoles (personnes nées au Mexique). Le mouvement se transforme en cause populaire et nationale lorsque les indigènes et les créoles s'unissent aux forces rebelles. Mais ce mouvement est écrasé par l'armée royale.
  • 1821
    Le Général Iturbide se proclame empereur mais il est rapidement vaincu par le Général Antonio López de Santa Anna.
  • 1824  
    La constitution qui définit la République fédérale est proclamée et compte 19 états, quatre régions et un district fédéral. Guadalupe Victoria devient le premier Président mexicain.
  • 1836  
    Santa Anna, élu Président trois ans auparavant, proclame une nouvelle constitution qui élimine tout le vestige de fédéralisme et l'état mexicain du Texas qui comptait 30 000 citoyens américains sollicite le soutien et la protection des Etats-Unis. 
  • 1845  
    Les Etats-Unis annexent le Texas ce qui entraîne la rupture des relations diplomatiques avec le Mexique. L'armée américaine occupe les terres disputées entre les deux fleuves, et déclenche ainsi une guerre qui dure deux années avec, finalement, la victoire des Etats-Unis. Plus de la moitié du territoire mexicain passe aux mains des Américains.
  • Entre 1821 et 1850
    Le pays a cinquante gouvernements différents. La bourgeoisie mexicaine se divise en deux parties, la libérale et la conservatrice.
  • 1861
    Benito Juárez, un indien zapotèque à l'extraordinaire destiné est élu Président et doit faire face aux dettes des guerres surtout avec la France, Espagne et Royaume-Uni. Mais sa décision de suspendre les remboursements de la dette publique provoqua l'intervention armée de la France, Angleterre et Espagne. 
    Napoléon III implante une monarchie dans une tentative de contrebalancer l'influence nord-américaine dans la zone. Maximiliano, archiduc d'Autriche, est couronné empereur. 
  • 1876
    Le Général Porfirio Diaz, qui milita du côté des libéraux contre l'intervention française, prent le pouvoir et l'exerçe jusqu'en 1911. Pendant ces 35 années de dictature, le pays ouvre ses portes aux capitaux étrangers, l'économie se modernise mais les inégalités sociales se font de plus en plus grandes. 
    La lutte armée prent une nouvelle vigueur autour des leaders Emiliano Zapata et Pancho Villa
  • 1917
    Les principes de la Révolution sont consacrés dans la nouvelle Constitution, Elle est la plus avancée du monde à l'époque et encore en vigueur.
  • 1929
    Les différents courants révolutionnaires s'unifient pour former un seul parti, le Parti Révolutionnaire Institutionnel (PRI), qui impose un système de gouvernement à un seul parti sous des apparences démocratiques. 
    Le PRI gouvernera sans aucun type d'opposition jusqu'aux années 70.
  • 1976
    Sous le gouvernement de Lopez Portillo, le pays est presque en banqueroute et des prêts étrangers de près de 80 billions de dollars pour financer des programmes de développement économique et social sont négociés.  
  • 1982
    La corruption et la mauvaise administration en plus de la chute des prix du pétrole brut pendant cette période menent à une grave crise politique.
    Le successeur de Portillo, Miguel de la Madrid dut mettre en route un programme de réformes économiques et des mesures contre la corruption, mais le succès de ce programme fut très limité. 
  • 1988
    Carlos Salinas de Gortari, remporte les élections présidentielles qui furent une épreuve pour le PRI. 
  • 1994
    Une insurrection armée éclate dans le Sud du pays, dans l'état de Chiapas. Les principales revendications sont en relation avec la réforme agraire, ce mouvement est dirigé par le groupe guérillero Zapatiste dirigé par le 'Commandant Marcos'. 
  • 1994
    Ernesto Zedillo candidat du PRI, remporte les élections.
  • 1997
    Le PRI perd pour la première fois la majorité à la Chambre des députés (il réussit à maintenir le contrôle du Sénat).

Principales civilisations précolombiennes

 

Facebook