Accueil

Le MALAMBO

Le Malambo, rythme en 6/8 est aussi une danse individuelle. Elle est l'unique danse folklorique argentine qui ne se danse pas en couple. Elle est énergique et virile. "Délaissant leurs vaches et leurs chevaux et se métamorphosant en danseurs, le plus intrépide des gauchos prenait place au centre d'une ronde qu'ils avaient formée, pour entamer un rythme effréné de zapateo (frappe des pieds qui rappelle souvent le galop des chevaux)". Cette danse était effectivement réservée aux hommes, « danse de l’homme libre » comme l’appelaient les esclaves noirs au 17e siècle. Les racines du Malambo, c’est dans la pampa centrale et andine qu’il faut les chercher. De la pampa profonde, le Malambo a progressivement gagné les villes de province, avant de conquérir la capitale. Buenos Aires a été le tremplin vers d'autres pays. A cette ouverture vers l'étranger correspond également une ouverture aux femmes. Le Malambo s'est, par son contact avec l’occident, enrichi d'une grâce toute féminine.
 

 

 #

 

Facebook