Accueil

ECONOMIE - NICARAGUA

Le Nicaragua, avec le Honduras, fut un des pays les plus touchés par l'ouragan Mitch à la fin du mois d'octobre 1998. Avant les inondations provoquées par l'ouragan, il y eut la sécheresse du à l'effet climatique del Niño en 1997. En plus des dommages personnels et des infrastructures, la catastrophe a détruit les récoltes ce qui est désastreux pour un pays comme le Nicaragua dont la principale activité économique est l'agriculture. Le pays fut en manque d'aliments et le déséquilibre de son commerce extérieur interrompit son processus de récupération économique et provoqua un inflation importante. Les principaux produits agricoles sont le maïs, le sorgho et les haricots. En plus le Nicaragua exporte du coton, du café, du sucre, des bananes et de la viande. L'agriculture emploie les deux cinquièmes de la population mais représente un quart du Produit Intérieur Brut du pays. Bien que les principaux secteurs industriels furent nationalisés après la révolution de 1979, ils furent de nouveau privatisés à partir de 1990, sous la Présidence de Violeta Chamorro. Dès son arrivée au pouvoir, les Etats-Unis retirèrent les sanctions économiques qui étaient imposées au régime sandiniste, et en plus le Nicaragua obtint des aides financières du FMI à condition d'adopter un programme de réajustement économique. L'industrie nicaraguayenne est basée sur la transformation de matières premières, comme le sucre raffiné, les produits dérivés du pétrole, les produits chimiques, cigarettes et cigares, articles en peau, textiles, ciments et plastiques. Les plus grosses richesses de sa petite industrie minière sont l'or, le cuivre et l'argent. En plus des produits agricoles déjà cités, le Nicaragua exporte de l'or et des textiles. En contrepartie, il importe des minéraux, combustibles, produits pour son industrie et des biens d'équipements pour le transport. Ses principaux partenaires commerciaux sont les Etats-Unis (30,2% de ses importations et 41,9% de ses exportations), Mexique, Espagne, Le Salvador, Chili, Canada, Allemagne, Taiwan et Japon. Le Nicaragua est membre du Marché commun d'Amérique Centrale, de la Banque Interaméricaine de Développement et vient de signer un traité de libre commerce avec le Chili. 
 
INDICATEURS ECONOMIQUES
 
PIB (2007) : 5,675 Mds USD 
PIB par habitant (2007) : 3,200 USD 
Taux de croissance (2007) : 2,9% (3,7% en 2006) 
Taux de chômage (2007) : 5,6% 
Taux d’inflation (2007) : 9,8 % 
 
Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB : 
- secteur agricole : 18,3 % 
- secteur industriel et minier : 26,6 % 
- secteur des services : 55,1 % 
 
Principaux clients 2007 : 
Etats-Unis, Salvador, Honduras. 
 
Principaux fournisseurs 2007 : 
Etats-Unis, Venezuela, Costa Rica. 
Transferts des expatriés (2007) : 
600 MUSD, soit 12% du PIB 
 
DIVERS 
Téléphoner au Nicaragua
Réservez votre billet d'avion pour le Nicaragua
Réservez votre voiture 

Le NICARAGUA en France, Belgique, Suisse et Canada

 

Facebook