Accueil

DEPARTEMENT de MASAYA

Le département de Masaya est le plus petit du pays, mais également le plus peuplé, ce que vous constaterez en voyageant dans la région. Bien que quelques panneaux de signalisation routière indiquent au passage le nom des villages que vous traversez, il vous sera difficile de vous en rendre compte véritablement,en raison de la file incessante de maisons et du flot des gens entre chaque village.
Cette forte densité de population en fait l'une des régions les plus intéressantes du Nicaragua, avec des routes en lacets entourées de verdure, de vieux villages pittoresques et des habitants qui travaillent partout où ils peuvent trouver un espace pour le faire. Visiter la région lors des Fiestas Patronales de chaque village peut s'avérer particulièrement amusant. Vous pourrez alors assister à des défilés, danser et boire, bref, faire la fiesta avec les habitants de ces petits villages.
Peut-être une des régions les plus charmantes du Nicaragua, le département de Masaya est habité par des familles, des producteurs de café, des artistes et des commerçants depuis des centaines d'années. Chaque ville possède son caractère propre et est marquée par un personnage ou un événement qui lui donne un cachet particulier; aucun villageois n'hésite à se démarquer d'un autre, même si leurs villages sont parfois voisins. Cet aspect du paysage peut échapper au visiteur étranger pressé, alors toutes les villes lui paraissent semblables avec leurs vieilles églises carrées et solides, leurs parcs municipaux simples et leurs rues sinueuses menant aux collines.
On surnomme la région Los Pueblos Blancos, car le type d'habitation que l'on y construisait traditionnellement était caractérisé par des murs immaculés, blanchis à la chaux, et un toit de chaume. Le blanchiment (carburo) se fait généralement avec de l'eau, de la chaux et du sel. Un séjour sur le littoral de l'océan Pacifique vous permettra d'apprécier la vie quotidienne au Nicaragua.
 

Facebook