Accueil

Les DANSES du PEROU

Le Pérou est un pays qui danse depuis des temps immémoriaux. Les anciens péruviens ont choisi la danse comme la forme la plus légitime de rendre hommage à leurs divinités, de fêter une bonne récolte ou une bonne nouvelle.
Selon les régions où elles se sont développés - la côte, la montagne et la forêt amazonienne - les danses ont adopté des caractéristiques particulières et sont aussi variées que le nombre de festivals célébrés (environ 3.000).
 
Sur la côte, les danses typiques sont la valse créole, les danses afro péruviennes comme le festejo, la zamacueca et la lando. Bien que la marinera, une danse en couple caractérisée par l'usage d'un mouchoir, soit d'origine côtière, elle s'est répandue à toutes les régions du Pérou, variant de l'une à l'autre, tant par ses costumes que par ses chorégraphies. Cependant, la danse conserve toujours son essence, constituées par la cour faite à une femme par un homme.
 
Dans les montagnes, les danses sont très colorées et pleines de vigueur. Le claquement constant des talons, le zapateo, et les superbes chorégraphies transmettent la joie et la vitalité. Les danses rituelles, telle la danse des Ciseaux, demandent des années de pratique soutenue pour pouvoir réaliser ses sauts acrobatiques au rythme de la harpe et du violon.
 
Les danses prédominantes dans la forêt amazonienne sont les danses tribales qui invitent des familles entières à danser en cercle au son d'instruments à vent et à percussion.
 
 #

La Marinera

 

Facebook