Accueil

ECONOMIE - PEROU

Grand pays minier le Pérou est le premier producteur mondial d’argent, le 2éme de cuivre et de zinc, et le 5éme d’or. C’est également un important fournisseur de plomb, de zinc, d’étain et de phosphates. Seulement 6 % du territoire du pays ayant un potentiel minier a été exploité. Le secteur minier représente 60 % des exportations. 

 
L’agriculture fournit principalement de la canne a sucre, du café, du coton, du riz, du blé, du mais, de l’orge, mais aussi des fruits tropicaux et certains légumes. C’est notamment le premier exportateur mondial d’asperges. 
 
Le textile, l'acier, les produits chimiques, le traitement de minéraux, et les biens de consommation issus de la mer sont le point fort de l’industrie manufacturière du Pérou. 
 
Gros pays de pêche avec ses 3.000 kilomètres de côtes il extrait 9 millions de tonnes d’espèces variées par an. Il est le premier exportateur mondial de farine et d’huiles de poisson. Il possède par ailleurs la 7e surface forestière du monde et exploite bois exotiques, caoutchouc et plantes médicinales diverses.
 
Sur le plan énergétique l’offre et la demande en électricité sont à peu près équilibrées dans le pays. Le potentiel hydroélectrique est considérable mais  5 % seulement sont exploités car le développement énergétique a surtout concerné les centrales de gaz naturel. Le sous-sol péruvien contenant de grandes réserves de pétrole et de gaz, la demande croissante intérieure ainsi que les possibilités à l’exportation drainent des investissements publics et privés importants. La première usine d’Amérique du Sud de liquéfaction de gaz naturel a vu le jour récemment au Pérou. Les entreprises étrangères ou leurs filiales installées dans le pays comme Pluspetrol Peru Corp, Perenco, Repsol, Savia Peru et GDF Suez assurent l’exploitation de ce secteur en fort développement.
 

Le secteur tertiaire représentant aujourd’hui 70 % du PIB et employant près de 78 % de la population active connait une très forte expansion. La plus grande partie des activités de banque-finance, tourisme, grande distribution, administration, enseignement, télécommunication est concentrée à Lima qui a connu une poussée rapide de centres d’affaires et grands centres commerciaux. Cependant une grande partie de l’économie tertiaire aussi bien traditionnelle que moderne est restée informelle, et occupe encore une grande quantité de personnes dont le travail échappe au contrôle comme au fisc de l'Etat.
 
Très ouvert commercialement, ayant signé de nombreux contrats de libre-échange, le Pérou commerce avec de nombreux pays de tous les continents.  Ses principaux clients sont les Etats-Unis la Chine et la Suisse.
 

INDICATEURS ECONOMIQUES DU PEROU EN 2012

 

PIB : 199 millairds USD
PIB/Habitant : 6.530 USD
Taux de croissance du PIB : 6, 3 %
Taux de chômage : 7,7 %
Taux d'inflation officiel : 3, 7 %

Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB :
Secteur agricole : 10 %
Secteur industriel : 20 %
Secteur des services : 70 %

PRINCIPAUX CLIENTS 2011:
Chine (15,3 %), Etats Unis (13,3 %), Suisse (12,9 %), Canada (9,2 %), Japon (4,8 %)

PRINCIPAUX CLIENTS 2011:
Etats Unis (19,7 %), Chine (16,7 %), Brésil (6,4 %), Equateur (5,0 %), Argentine (4,9 %)

ECHANGES AVEC LA FRANCE 2012
Exportations de la France vers le Pérou : 305,5 Milliards d'USD (+34 %)
Importations françaises du Pérou : 434, 2 Milliards d'USD (-3 %)

 

 #

 Les derniers chiffres de l’emploi au Pérou

- Le taux de chômage au Pérou est de 4%
- Le taux de chômage chez les jeunes est de 8%
- La population économiquement active est supérieure à 17 millions
- 11 millions travaillent dans le secteur informel
- Un tiers des salariés du secteur privé touche le salaire minimum (750 soles)
 
 #

 Vente de voitures

La vente de nouveaux véhicules au Pérou a augmenté de 34,72 % durant le premier semestre 2012 et a atteint le chiffre de 91.472 immatriculations, alors qu’il s’en était vendu 67.896 durant la même période l’année dernière.
Les marques les plus vendues entre janvier et juin ont été : Toyota avec 16.183 véhicules (17,7 % du total), Hyundai avec 12.727 (13,9%) et Kia avec 9.520 (10,4%).
 

Le PEROU en France, Belgique, Suisse et Canada

Facebook