Accueil

FETES au PEROU: LE SEIGNEUR DES MIRACLES

Senor de los Milagros
L'origine de cette procession - qui rassemble le plus grand nombre de fidèles d'Amérique du Sud - remonte à la Colonie, quand un esclave amené d'Angola dessina l'image d'un Christ noir sur les murs d'une humble maison de Pachacamilla, près de Lima. L'image resta sur le mur bien qu'à plusieurs reprises on ait tenté de l'effacer, origine de la dévotion dont elle fait l'objet. Au cours du tremblement de terre de 1746 toutes les constructions voisines furent détruites, excepté le mur du Christ noir. La fois populaire se consolida à la suite de cet événement, foi qui n'a cessé de grandir au point que ce Christ est actuellement l'image la plus vénérée de Lima. Le centre de la célébration est l'une des plus grandes processions d'Amérique, où des dizaines de milliers de fidèles revêtus de l'habit violet chantent et prient en accompagnant l'image. La plate-forme sur laquelle elle repose (anda) pèse deux tonnes et ce sont les fidèles qui la portent sur leurs épaules. Le parcours traditionnel dure presque 24 heures et débute à l'église de Las Nazarenas, traversant ensuite la zone du centre de Lima pour arriver à l'église de la Merced de Barrios Altos. À cette époque abondent les vendeurs proposant une grande variété de plats et de friandises typiques, comme le réputé Turron de Dona Pepa. En octobre, en commémoration du Senor de los Milagros, a lieu également la très célèbre saison taurine du même nom dans les arènes de la Plaza de Acho, où se présentent les plus prestigieux toreros d'Espagne et d'Amérique.

DATE: du 18 au 28 octobre à Lima.

Facebook