Accueil

MICHELLE BACHELET

Elue au deuxième tour de l'élection présidentielle de janvier 2006. Michelle Bachelet devient, alors, à 54 ans la première femme présidente élue au suffrage universel de toute l'Amérique du Sud. 
 
Michelle Bachelet doit son nom à des ancêtres français, arrivés au Chili au 19éme siècle. Fille d'un général torturé et assassiné par le régime Pinochet ( l'un des seuls officiers de haut rang restés loyaux au président Salvador Allende lors du coup d'État de 1973), Michelle Bachelet est emprisonnée à 24 ans et subit la torture, tout comme sa mère. 
Après sa libération, elle s'exile en Australie, puis en Allemagne de l'Est, où elle obtient son doctorat en pédiatrie, avant de suivre une formation de stratégie militaire à Washington. 
Elle mettra un terme à son exil en 1979, en luttant clandestinement pour le respect des droits de la personne dans son pays. 
 
En 2000, le président Ricardo Lagos la nomme ministre de la Santé. Deux ans plus tard, elle devient la première femme latino-américaine à accéder au ministère de la Défense. Michele Bachelet en profitera pour donner un coup d'accélérateur à la réconciliation entre la population et les militaires.
 
Divorcée, mère de trois enfants de deux pères différents, ouvertement athée. Son élection aux plus hautes fonctions de l'Etat est surprenante dans un pays catholique, considéré machiste, aux inégalités hommes-femmes marquées et où le divorce n'a été légalisé qu'en 2004...
 
REPERES
1951 - Naissance de Michelle Bachelet
1975 - Départ en Exil
1979 - Retour au Chili
2000 - Nommée Ministre de la santé
2002 - Nommée ministre de la défense
2006 - Elue présidente de la république

style="display:inline-block;width:468px;height:60px"
data-ad-client="ca-pub-6612318723670763"
data-ad-slot="2802268915">

Facebook