Accueil

OSCAR ROMERO

Monseigneur Oscar Romero, né en 1917 à Ciudad Barrios, était archevêque au Salvador, assassiné le 24 mars 1980.
Second d'une famille de sept enfants, il entre au séminaire à l'âge de treize ans. Il étudie à Rome et est ordonné prêtre en 1942.
 
Dès sa nomination à l'archevêché de la ciudad de San Salvador en 1977, il entre en conflit avec le pouvoir, l'armée, la haute bourgeoisie, dénonçant les massacres, les assassinats, la torture, les atteintes aux droits de l'homme, actions perpétrées par des milices armées jouissant alors du soutient du gouvernement américain.
 
Homme de dialogue, opposé à toute violence, il n'hésite pas à dénoncer chaque dimanche dans sa cathédrale, et à la station de radio religieuse Radio Ysax, les exactions commises à droite comme à gauche...: "une Eglise qui ne s'unit pas aux pauvres et, à partir d'eux, ne dénonce pas les injustices commises contre eux, n'est pas la véritable Eglise de Jésus-Christ..."
 
Accusé par ses adversaires politiques de prêcher une doctrine "communiste", Mgr Oscar Romero incarnait plutôt le porte-étendard de la théologie de la libération, mouvement d'une église populaire qu'on pourrait qualifier de jonction entre le marxisme et le catholicisme.
 
Le 23 mars 1980, il lance un appel aux militaires, disant qu'un militaire n'est pas obligé d'obéir à un ordre de tuer, malgré les menaces de mort perpétrées à son endroit lors des dernières semaines.
Monseigneur Oscar Romero est assassiné le lendemain, le 24 mars 1980 sous les yeux de fidèles alors qu'il célèbre la messe dans la chapelle d'un hôpital.
 
REPERES
1917 - Naissance d'Oscar Romero
1942 - Il est ordonné prêtre
1970 - Il est ordonné évêque
1977 - Il est ordonné archevêque
1980 - Il est assassiné

Facebook