Accueil

ARAGUA - CARABOBO

Entre Maracay et la mer, une large zone montagneuse et sauvage est devenue, dès 1937, le parc nacional Rancho Grande, plus tard renommé "Henri Pittier" en mémoire du naturaliste suisse qui s'est battu pour le protéger contre la hache et le feu.Ce parc national, le premier du Venezuela, constitue un refuge irremplaçable pour les mammifères, les oiseaux, les arbres, les fougères et les orchidées des forêts humides de la Cordillera de la Costa. Le développement n'est toutefois pas aussi caractérisé du côté de la mer des Caraïbes, où les baies de Cata, Cuyagua et Choroní s'enorgueillissent de magnifiques plages. Quant aux autres baies, comme celles de Chuao et de Cepe, aucune route ne les dessert et bien peu d'étrangers ne les atteignent jamais. 
 
Source: Guide Ulysse Venezuela - auteur Hilary D. Branch
 

Préparez votre voyage à Aragua:

 

 

Facebook