Accueil

FAUNE & FLORE - AMAZONIE

VOYAGE en AMAZONIE

 
Le heurt de la forêt et du grand fleuve, le débordement de masses d'eau incomparables, 3.000 espèces de plantes et autant de poissons, 2.300 types d'oiseaux, 250 espèces de mammifères, des animaux qui n'existent nulle part ailleurs au monde : l'Amazonie regroupe la faune et la flore les plus variées du monde.

 

La flore a dû d'adapter aux conditions de vie dans un forêt gorgés d'eau, où vit le petit monde des animaux terrestres : le puma et sa proie favorite, le cerf des marais, l'ocelot, le jaguar.

Les arbres abritent généralement une faune abondante et variée ; on y trouve des oiseaux par milliers, aras, toucans, harpies, oiseaux-mouches, et les grands acrobates de la forêt, les singes et les ouistitis. Entre les arbres et les feuilles géantes, c'est un carnaval de bestioles qui hante la forêt : des myriades de papillons, des phalènes au masque de hibou, des guêpes, des abeilles, des fourmis, mais aussi des araignées, des chenilles en " grappes ", des termites et des serpents. Les fameux paresseux logent également dans ces arbres ; ils se déplacent avec une infinie lenteur et, fatigués de leur marche, se pendent la tête en bas aux branches … ils peuvent demeurer ainsi des mois entiers !
Au bord de l'eau, la forêt n'est pas moins habitée : le tapir, avec son corps massif et sa drôle de trompe, qui se cache dans les marias, le cabiai, ce rongeur qui ressemble au cochon et vit sur les berges, le lamantin (ou veau de mer) et le tamanoir (ou grand fourmilier), sont quelques exemples des animaux qui peuplent cette vaste jungle. C'est plus particulièrement dans les rivières que vivent les impressionnants anacondas, les caïmans, les batraciens, les poissons chats qu'on attrape à la main, les jacarés (crocodiles se pêchant à la lanterne), les tucunarés à la chair délicieuse, les poissons électriques qui donnent les décharges aux arbres pour en faire tomber les fruits, les pirarucus dont les grandes écailles dures servent de limes à ongles, le redoutable piranha dont la voracité est légendaire, etc.
 
Cette forêt exubérante, la plus grande du monde, est aussi la plus ancienne : elle demeure presque inchangée depuis 100 millions d'années ! Le climat, toujours chaud et humide, y est tel que tous les cycles de végétation ont lieu en même temps : germination, bourgeonnement, floraison, chute des feuilles ; les arbres donnent des fruits à tout moment de l'année.
C'est une forêt à étages, avec des couronnes successives d'arbres qui entretiennent une pénombre verte, dense, avec une infinité de lianes qui ajoutent leurs entrelacs aux branches des arbres et, s'appuyant les unes aux autres, créent à moyenne hauteur un univers végétal qui laisse à peine filtrer quelques rayons lumineux.
La rareté des fleurs est un élément surprenant : en pleine lumière vagabondent des plantes aériennes et des orchidées accrochées au sommet des arbres qui ont pu échapper à cet univers sombre ; dans les clairières ensoleillées, on trouve des passiflores (fleurs de la passion), et sur la surface de l'eau, les jacinthes d'eau et les merveilleux vitorias regias, nénuphars géants qui mettent une note de couleur rose et blanche dans ce grand univers vert.
 

 

 #

 

Facebook

 
 
view counter