Accueil

Le CYCLISME en AMERIQUE LATINE

 Quelques courses cyclistes organisées en Amérique latine

 
 
Quelques grands noms du cyclisme latino-américains

 

La colombie et le cyclisme

 
La Colombie est la nation qui c’est la plus illustrée dans le domaine du cyclisme international. La géographie pour le moins escarpée du relief colombien aura donné un terrain d’entrainement propice à accumuler les places d’honneurs dans les étapes de montagnes des trois grands tours européens (France, Italie et Espagne).
 

Tour de France 

Les grimpeurs colombiens se sont souvent illustrés en montagne, principalement Lucho Herrera (surnommé "le petit jardinier") qui a remporté pour la première fois une étape en 1984 à L'Alpe-d'Huez.
Au classement général, les meilleurs résultats ont été obtenus jusqu'à présent par Fabio Parra, troisième de l'édition 1988, à 9 min 58 sec de l'Espagnol Pedro Delgado. Et depuis peu par Nairo Quintana, second du Tour 2013.
 
Détail des 14 victoires d'étape colombiennes dans le Tour de France :
1984: Lucho Herrera (L'Alpe-d'Huez)
1985: Lucho Herrera (Avoriaz et Saint-Etienne)
Fabio Parra (Lans-en-Vercors)
1988: Fabio Parra (Morzine)
1993: Oliverio Rincon (Andorre)
1994: "Cacaito" Rodriguez (Val-Thorens)
1996: "Chepe" Gonzalez (Valence)
2000: Santiago Botero (Briançon)
2001: Félix Cardenas (Ax-les-Thermes)
2002: Santiago Botero (Lorient contre-la-montre et Les Deux-Alpes)
2007: Maurizio Soler (Briançon)
2013: Nairo Quintana (Annecy-Semnoz)
 

Tour d’Italie 

La victoire finale dans un Giro a jusqu'à présent échappé à un coureur colombien, bien que Rigoberto Uran ait pris, en mai 2013, la deuxième place de cette édition. 
 

Tour d’Espagne 

En revanche, la Vuelta a déjà été gagné par un représentant du cyclisme le plus performant d'Amérique du Sud (Lucho Herrera en 1987).
 
 #

 

Facebook