AMERIQUE LATINE - index    

Forum abc-latina

Discussions sur l' Amérique Latine

Vous n'êtes pas identifié.

  • |

#1 Re : Brésil - Administratif » visa investisseur obtenu en 2008 » 2012-06-21 15:05:25

Je pense qu'ils regardent essentiellement si tu as payé tes impots, si tu continues ton activité, si tout est fait proprement.

Tu es entré dans le cadre de la loi de 2009, RS150 000 ? Je ne pense pas qu'ils regardent plus que cela le nombre de salariés, à partir du moment où l'activité se maintient.

#2 Re : Brésil - économie business finance » Création entreprise au Brésil avec un associé français illégal » 2012-03-21 14:25:34

Grégo a écrit :

Merci Recifense pour ces conseils.
En quoi l'uniao estavel pourrait l'aider ? Le mariage n'est pas mieux ?
ou bien sa situation fait que c'est compliqué de réussir à se marier ?

l'uniao estavel se fait et se défait bien plus facilement qu'un mariage. Mais attention aux contrôles par la suite : vie commune impérative

#3 Re : Brésil - économie business finance » Création entreprise au Brésil avec un associé français illégal » 2012-03-20 13:22:21

Conseille à ton ami :

- soit d'avoir un enfant au Brésil,
- soit de faire un contrat d'uniao estavel avec un/une brésilienne
- soit d'attendre 8-10 ans la loi d'amnistie sur les illégaux

#5 Re : Brésil - économie business finance » location bar discotheque » 2012-02-12 15:12:02

Bonjour

La location gérance est - je pense - une modalité d'exploitation plus française que brésilienne. Mais peut-être que je me trompe.

Ce qui est sur, c'est que le marché brésilien, sa structure, son organisation, son développement vont plus conduire à louer directement des "murs" qu'un "fonds de commerce".

#6 Re : Brésil - économie business finance » 2 millions d'euros à placer vous faites quoi ? » 2012-02-03 13:19:26

MUITOBON a écrit :

Pour faire un parallele avec mon profil sensiblement comparable :

Moi-même j'ai 28 800 euros de retraite/an. Et j'ai vendu des unites importantes immobilieres en France en 2011…pour racheter du tac au tac des unites plus petites : maisons de village en pierre, rehabilitees aux normes, dans des lieux favorables, appartements type 2 et 3. Proche grandes villes, dans villages antiques touristiques, toutes commodites. Loues a l'annee, le tout gere par cabinets type Foncia. Assurance degradation, loyer impaye. Partie allocation logement directement payee par la CAF a mes gestionnaires.

J'ai achete ces biens separemment, sans loi speciale de defiscalisation. Patrimoine qui restera a mes enfants, organisation en SCI.

A ce jour, si j'avais encore du disponible, j'acheterai en Belgique et/ou en Suisse. Comme je l'ai dit dans mon precedent post.

Indy, si tu fais l'impasse de l'inflation bresilienne -qui aura en effet ramene ton rendement beaucoup plus bas si toutefois il existe reellement – et que tu le rapatries en zone Euro, que veux tu dire quand tu affirmes que tu aura « du 10 a 12 %  sur l'inflation francaise pour te retourner »?

Connais –tu reellement les supports de ce rendement obligataire sur la Suisse ?

« Apres l'effet, on croit a d'autres causes qu'avant l'effet »            NIETZSCHE

L'inflation est à déduire .... si et seulement si l'argent est redépensé en totalité dans le pays !!!
Dans le cas d'un placement de 2M€, l'objectif n'est pas de dépenser son argent, mais de le faire fructifier. Et là ça marche plûtot bien, même super bien.

#7 Re : Brésil - économie business finance » 2 millions d'euros à placer vous faites quoi ? » 2012-02-03 13:12:41

riomars a écrit :

L'immobilier au Bresil est loin de rapporter 10%.  A Rio un Appartement acheté 700 000 R$ se loue 2500R$ 3500R$ par mois selon standing. ça fait au mieux, si loué à temps plein et pas d'incident location 6%brut, disons pour être raisonable (Impot, IPTU,travaux, intercontrat,) du 4% net. Loin de la Renda fixe et même de la poupança.
Pour rester simple, loin du rapport d'un studio dans le sud de la France, ville moyennement touristique (Marseille, Montpellier), loué meublé à un étudiant sur 9 mois et à la semaine l'été.


Certes.... mais le marché immobilier au Brésil ne saurait se résumer à un appartement à Rio...
Dans le nordeste, nous pouvons atteindre et parfois dépasser les 10%.
Près du port de SUAPE (Recife), des appartements neufs et de bon standard peuvent se négocier RS 210 000 avec des loyers à RS 2500 mensuels. Taux d'occupation 100%

#8 Re : Brésil - économie business finance » 2 millions d'euros à placer vous faites quoi ? » 2012-01-31 18:46:52

Placement immobilier avec rendement immédiat annuel de plus de 10% plus valorisation annuelle d'au moins 6-7% (inflation) soit gain de 16-17% annuel

Le tout dans une holding de patrimoine pour limiter l'impôt.

Et voici ta connaissance enrichie de 2 millions d'euros supplémentaires en 4 ans, sans compter les intérêts sur les loyers cumulés s'il ne les touche pas.

Et ce n'est pas que de la théorie... C'est simplement le bon plan !

A 2% en France, avec la hausse de la CSG RDS etc à 15,5% et la hausse du prélèvement libératoire à 19 ou 21 ou 24 % je ne sais plus car cela change tous les mois, ta connaissance aura peut-être l'espoir de maintenir ses 2 millions.... si l'Euro ne s'effondre pas d'ici là !

#9 Re : Brésil » Reportage Les français au Brésil » 2012-01-31 13:47:25

Mais si ! Le Brésil est toujours une terre d'accueil !!! Simplement il est plus compliqué d'y rester ... quoique à en entendre les anciens, cela n'a jamais été vraiment facile !

Comment sortir du "cliché" Brésil ? Effectivement le Brésil est multiple.... Mais que voudront voir nos compatriotes si ce n'est une vision "cliché" ? Après tout, cela a du bon aussi de s'attacher aux clichés. N'est-ce pas cela aussi qui nous a fait rêvé ?

Le fait est à mon avis qu'avec la crise, les pays où l'expatriation est possible vont sacrément avoir la côte ! Et encore plus chez les jeunes !

#10 Re : Brésil - Immobilier » Recherche Français ayant eu des déboires immobiliers au Brésil » 2012-01-27 13:22:05

bonjour à tous !

Pourquoi faire un reportage sur les traquenards immobiliers au Brésil ?

Pourquoi ne pas faire un reportage sur les opportunités, les succès possibles, la bonne rentabilité, la fiscalité allégée ?

Je pense quand même qu'il faut savoir distinguer un achat en immeuble bien organisé, avec permis de construire, certificat de conformité, etc... et un achat en en zone "diffuse", du type maison ou terrain. Mais cela vaut aussi pour la France.

Certes chaque pays a ses codes juridiques. Mais je pense qu'en fait la France nous a mal habitués. Sécurité à tout prix. C'est bien mais du coup ça nous paralyse.... Et on ne voit pas le bateau sombrer...

Regardez les reportages dithyrambiques faits à l'époque sur les achats immobilers au Maroc... Et regardez ce qu'il en est. Ou est la sécurité juridique ?

Bien acheter au Brésil, c'est possible. Il faut ouvrir les yeux, se faire conseiller, rester avisé. Certes les choses peuvent parfois tourner au vinaigre ... mais cela n'est pas spécifique au Brésil !

#11 Re : Brésil » On me fait don d'un enfant bresilien » 2011-12-23 14:36:34

ectros a écrit :

Je crois effectivement Emilie que si tu as flashé avec cette petite, qui peut être aura une vie meilleure, et ça finalement personne ne le sait,

alors il te reste plus qu'à passer par la case adoption en belgique.
ou venir vivre au Brésil...où légalement tu tentes l'adoption,
ou tu t'embarques sur qqch d'informel que seuls savent le vivre les brésiliens...pas impossible au début (quoique fait gaffe au chantage) j'imagine mais deviendra compliquer un jour ou l'autre avec risque de te la voir confisquer par des administraitons de proctection das crianças.

A toi de vivre ta vie...prête à bouger des montagnes pour elle ? ou pas.

Un français vivant au Brésil voulant adopter un enfant brésilien dépendrait de la seule loi brésilienne ?

#12 Re : Brésil - Immobilier » Immobilier bulle ou non bulle » 2011-12-22 12:26:24

Standard & Poor's juge les prix des logements en France déconnectés de la réalité économique et anticipe un retournement du marché dès l'an prochain !

L'agence anticipe une baisse des prix des logements comprise entre 5 et 10% sur la seule année prochaine... Tarifs des logements déconnectés de la réalité économique, soutenus par des taux d'intérêts historiquement bas, batterie d'aides à l'achat...

La sanction est devant nous !

#13 Re : Brésil - Immobilier » Immobilier bulle ou non bulle » 2011-12-21 23:45:07

Exactement s'il ya bulle elle se positionnera sur des segments très limités.

Par exemple les "predios empresariais"à Sao Paulo qui est déjà bien dotée.

L'offre en bureaux va dépasser la demande quand les nouveaux édifices vont être livrés en 2013. Il va alors y avoir des stocks de bureaux vides.

En outre au moindre ralentissement de l'économie, la demande locative de bureaux va diminuer. Des surfaces vides, des prix en baisse, des spéculateurs qui perdent, mais rien de terrifiant. La simple application du marché.

#14 Re : Brésil - Immobilier » Immobilier bulle ou non bulle » 2011-12-21 14:50:05

Salut Muito !

Analyse intéressante. Je pense quand même que sur une échelle mondiale, le Brésil n'est pas le moins bien placé ...

Certains analystes ont déjà prévu un affaissement du marché immobilier en France, et compte tenu des marges de manoeuvre extrêment étroites (rentabilité locative, fiscalité immobilière et locative, emprunts...), le marché peut véritablement se retourner.

Quid de la bulle Scellier ? Tous ces bons contribuables qui ont acheté avec la bénédiction du fisc des biens 30% plus chers que le marché, parfois inlouables, maintenant endettés pendant 20 ou 30 ans et sous contrat avec le fisc pendant 9 ans... Biens immobiliers probablement invendables à leur juste prix demain...

Pour en revenir au Brésil, la demande en immobilier est réellement très forte. Le manque d'immeubles récents, cohérents est réel. Ici à Recife la construction ne répond absolument pas à la demande ne serait-ce que des nouveaux habitants. (+ 50 000 habitants en plus en 3 ans)

Les prix ont effectué un rattrappage sans pour autant êtres devenus illogiques, si on les compare aux prix d'autres métropoles internationales. Effectivement peut-être les loyers sont ils abusifs car calculés souvent à 1% mensuel. La bulle est à ce niveau-là " éventuellement. A terme la rentabilité locative devra baisser et quitter le 1% mensuel pour aller vers les 0,60% mensuel.

Mais les brésiliens sont tellement prêts à tout surpayer que l'immobilier peut également faire partie du lot !

Au niveau du crédit, je ne connais pas les chiffres exacts. Mais le crédit pour les particuliers est très récent et le niveau d'endettement des particuliers et des sociétés n' a rien de comparable avec celui de nos économies occidentales. Les paiements comptant et autres "troco" sont encore légion, même pour les grosses sociétés.

En outre le Brésil est habitué à la crise et n'est plus à une crise près si j'ose dire. Les acteurs économiques et politiques sont bien plus réactifs que dans nos vieilles économies occidentales. Cela est une force qui va au delà des novelas, futebal, cerveja e deus...

Je regrette d'ailleurs qu'en France nous n'ayons que n'ayons plus ces opium-là pour donner de la joie au peuple !

Alors plutôt qu'un éclatement de bulle, j'opterai pour un tassement des prix avec maintien de l'activité immobilière.

#15 Re : Brésil - Immobilier » Immobilier bulle ou non bulle » 2011-12-20 01:39:12

oui très bien, en effet cela peut arriver...Mais le jour où il y aura plus de clients, qu'arrivera-t-il ?

Ceux qui avaient joué en réservant et en payant 30%, perdront c'est certain ! Mais seulement eux....Il n'y aura pas d'effet domino. Pas de banque concernée puisque les 30% auront été  autofinancés...

Reste juste à voir le cas des constructeurs qui vont récupérer leurs stocks. Ils seront peut-être en difficulté mais auront somme toute déjà encaissé 30% de leurs recettes, de quoi quasiment couvrir le coût de l'immeuble. Après ils peuvent se contenter de facturer leurs appartements à 70% de leur valeur initiale !

Donc ok pour la bulle, mais conséquences très limitées aux spéculateurs. Pas d'effet en cascade à mon avis...

#16 Re : Brésil - Administratif » PACS au Brésil : obtenir un visa permanent » 2011-12-17 14:12:59

Juste mon expérience : en juin dernier le consulat était débordé. Impossible de prendre RV par internet. Plein jusqu'en septembre. J'ai donc pris mes billets de train et suis parti....

Première tentative au consulat à 6h00 du matin au lieu de 8h00 (ouverture), il y avait déjà 30 personnes qui attendaient. Et ils ne recevaient que 20 personnes par jour.  Bref nous avons tous rebroussé chemin et avons du revenir 2/3 jours après car ils ne recevaient pas tous le jours. Budget 3 nuits d'hôtel !

Seconde tentive 3 jours plus tard : arrivée à 5h00 du matin ! 3h avant l'ouverture ! Toujours autant de monde. Et même histoire. Refus de recevoir plus de 20 personnes... retour case départ !

La haine.... 2 matinées perdues et pas de visa !

La solution finale a été de payer un coursier spécialisé (150€) qui a déposé le dossier à ma place : ils ont accès au consulat tant qu'ils le souhaitent sans limite. Demander à l'accueil du consulat les coordonnées de ces coursiers. Et le tour est joué.

Ensuite il faut revenir 5/7 jours ouvrables après le premier RV pour retirer le visa. Attention aux jours fériés français ou brésiliens qui décalent tout (ils ont droit aux deux). Pour le récupérer (2e RV), ils fixent un rendez vous et là c'est réglé en 10 minutes.

Bref prévois au minimum deux AR et prévois des billets modifiables, y compris pour le retour au Brésil !

Bon courage !

#17 Re : Brésil - économie business finance » Témoignage et conseils d'investisseurs au Brésil » 2011-12-10 13:31:21

Le Brésil est un pays cher, de plus en plus cher... plus cher que la France ???

A Recife dans le quartier de Boa Viagem plus ou moins à proximité de la mer le moindre appartement meublé de 50 M2 (2 chambres) coûte au minimum 2000 RS. Et les loyers montent à 3000/3300 RS pour la même surface dans un immeuble neuf.

Un loyer de moins de 100O RS à Recife me semble impossible à trouver, sauf à louer une petite maison dans des quartiers périphériques bien moins équipés.

#18 Re : Brésil - Immobilier » prix de la construction » 2011-11-16 01:44:49

pour moi le cout hors terrain est le suivant :

- casa popular = RS 850/900 /m2
- milieu de gamme = RS 1300/m2
- haut de gamme = RS 2000 jusqu'à RS 2500 en passant par entreprise d'ingenierie

Ce sont les couts moyens ici sur Recife en zone semi urbaine

#19 Re : Brésil - économie business finance » 2012. Qui sort de l'Euro? Que sera l'Euro? conséquences brésiliennes. » 2011-11-15 15:47:04

MUITOBON a écrit :

Salut RECIFENSE

Quel est ce courrant de la pensee unique ?

Pour ma part je n' en connait que de diversifies.


"Apres l'effet on croit a d'autres causes qu'avant l'effet"        NIETZSCHE


Salut Muitobom !

Disons que j'ai le sentiment que malheureusement les médias en grande majorité ne nous laissent filtrer qu'une information lapidaire, sélectionnée, orientée.

C'est ce que j'appelle la Pensée Unique. Ou pensée manipulée.

Une standardisation de la pensée alors que notre tradition française est autre. Et tout le monde s'en accomode. On sert la soupe aux politiques et le peuple ne dit rien.

#20 Re : Brésil - économie business finance » 2012. Qui sort de l'Euro? Que sera l'Euro? conséquences brésiliennes. » 2011-11-14 00:22:44

Carioquinho a écrit :

Hello Muito,

J'ai du mal quand tu dis que "les standards de vie occidentaux ne doivent pas être revus" alors que le problème est là, on vit en France très très largement au dessus de nos moyens. Si ceci n'est pas remis en cause, c'est nier la réalité.

Sinon, un texte que je trouve très intéressant pour alimenter la reflexion : http://www.henrihude.fr/mes-reflexions/ … -allemands

lecture passionnante... merci du lien !
Cela fait plaisir de pouvoir lire des articles qui sortent du courant de la Pensée Unique

#21 Re : Brésil - Immobilier » LOCATION A JOÃO PESSOA » 2011-11-06 20:19:40

très bien... où peut-on trouver d'autres informations ? tarif, localisation.

Merci smile

#22 Re : Brésil - économie business finance » 2012. Qui sort de l'Euro? Que sera l'Euro? conséquences brésiliennes. » 2011-10-26 00:07:14

Très bel article ! Merci pour le lien.

On te rassure, t'es pas seul sur le forum. Tu as des lecteurs assidus mais qui ne donnent pas toujours leur avis. Le débat est technique et affaire de techniciens...

Boa noite wink

#24 Re : Brésil - Administratif » visa investisseur obtenu en 2008 » 2011-10-22 20:51:13

Chico brasil a écrit :

Pour le free lance, je pense que tu peut le faire assimiler comme un apporteur d'affaire indépendant qui chaque mois doit te faire une "facture" de prestation pour éviter tout problème ultérieur dont relate Alexis...  Donc demande lui, par courrier écrit le plus rapidement sous un prétexte de régularisation de situation dans le cadre de ta société (enregistrement de charges), qu'il te fasse des factures pour les mois passés, et explique lui que c'est une obligation dans le cadre de son contrat de prestataire de service, en cas de désaccord fait lui une lettre de révocation du contrat que tu as passé pour non respect de ses obligations (fourniture de factures)

Connaissant l'oiseau, il va prendre la "mouche" mais tu aura au moins des écrits pour te protéger en cas de "procès" et ce sera ta solution pour t'en séparer de manière "clean"

Pour le reste prenez un gars pour laver vos voitures et les réviser en CDD pour 1 mois, cela fera une entrée et une sortie...Un autre bénéficiaire du visa investisseur m'a confirmé qu'ils comptabilisaient que les entrées de personnel et pas les sorties...


S'ils ne comptabilisent que les entrées, quel type de document/de déclaration faut-il leur produire ?

#25 Re : Brésil - Administratif » visa investisseur obtenu en 2008 » 2011-10-17 23:48:41

Sujet interessant s'il en est... chacun ayant obtenu ce genre de visa à des périodes différentes, les exigences ont été modifiées à chaque fois.

Toutefois au minimum je pense que les éléments de preuve sont :
- la déclaration annuelle des salaires RAIS
- la déclaration de FGTS = GFIP

Pourtant on devrait pouvoir prendre en compte toute prestation du type comptable, avocat, tout intermédiaire lié à l'activité. Mais quelle forme de preuve donner alors ?

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB

© 2001-2018 abc-latina - Tous droits réservés
abc-latina.com - L' AMERIQUE LATINE sur Internet