Accueil

SURF au PEROU

Bien que peu de personnes le sachent, c'est au Pérou (et non pas en Polynésie ou dans les îles de l'océan pacifique sud) que se sont trouvées les premières évidences des traces de l'homme "chevauchant" des vagues à l'aide d'instruments artificiels. Ainsi le montrent les textiles et la céramique de plusieurs cultures préhispaniques. Cette pratique, qui a plus de 2.000 ans au Pérou, existe toujours chez les pêcheurs des criques de Huanchaco, de Santa Rosa et de Pimentel, dans les départements de La Libertad et Lamabayeque, dans le nord du Pérou. Ces pêcheurs rentrent tous les jours dans la mer sur des radeaux faits avec des fibres végétales de roseau en quête de poisson frais.
 
Les vagues péruviennes sont de nos jours très renommées dans le monde entier. Quelques uns de ces déferlements (comme ceux qui ont lieu à Punta Rocas, au sud de Lima, ou Cabo Blanco, au nord du Pérou) font partie du tour mondial de ce sport.
Le Pérou compte avec des plages idéales qui peuvent satisfaire les surfistes les plus exigeants tout au long de l'année. La côte centrale a une houle permanente pendant l'hiver (avril à septembbre) alors que la côte du nord du Pérou présente ses très connues élévations de marée pendant les mois d'octobre à mai. En outre, du fait de l'existence de presque 12.000 surfistes dans le pays (face aux 700.000 surfistres des plages brésiliennes) vous pourrez toujours trouver une plage peu fréquentée et profiter d'une vague parfaite au Pérou. Vous n'avez qu'à choisir votre lieu de préférence.
 
Source PromPerú
 

Préparez votre voyage au Pérou :

 

 #

 

Facebook

 
 
view counter