Accueil

Le RUGBY ARGENTIN

Le RUGBY

Le rugby est arrivé en Argentine dès 1873, avec les immigrants britanniques. A l'instar du polo, c'est le loisir de la classe moyenne aisée et cultivée. C'est un sport urbain, familial et universitaire. Che Guevara, fils de médecin, y a joué pendant ses études de médecine.

L'Argentine est ainsi une étrange exception sur la planète rugby. Le pays semble protégé par une bulle, coincée en 1994, soit avant la professionnalisation du rugby international. Ce vieux pays de rugby est pourtant l'une des nations qui compte en Ovalie. 

En Argentine, le rugby est resté un sport 100% amateur. Aussi une génération de joueurs est partie d'Argentine chercher ailleurs la gloire, la fortune et l'aventure. Un exil indispensable qui a permis à l'Argentine de devenir l'une des meilleures nations du monde, en témoigne sa troisième place à la coupe du monde 2007.

Les grands clubs traditionnels argentins entretiennent la tradition. Les responsables de la fédération argentine (UAR) ont décidé de maintenir leur rugby dans un statut amateur: pas de championnat pro, pas de clubs pros, pas de joueurs pros. Par respect pour l'esprit du sport, disent les plus romantiques. C'est parce que l'Argentine n'a pas les moyens de faire un championnat pro, diront certains.

Quelques grands noms du rugby argentin
Juan Martin Hernandez

Facebook

 
 
view counter