Accueil

CONGOHAS DO CAMPO

La vieille ville de Congonhas, juchée sur la hauteur, domine une vallée verdoyante couronnée d’un cirque de montagnes. Par des chemins pavés et pentus, on accède au sanctuaire do Senhor Bom Jesus, qui est un des sommets spirituels de l’Amérique latine. 

Il faut commencer la visite du sanctuaire par les chapelles situées en contrebas, car l’impression est beaucoup plus saisissante et émouvante quand on accède à la terrasse des prophètes après avoir suivi la voie sacrée bordée de six chapelles, dont les statues, à l’intérieur, racontent le chemin de croix.
L’origine de ce sanctuaire est due à un vœu : le portugais feliciano Mendes, chercheur de diamants malheureux soudain atteint d’une maladie grave, décida de vouer sa vie au service de l’église. En 1757, il fit ériger une croix à l’endroit où s’élève aujourd’hui le sanctuaire.
L’unité architectural et artistique de la Basilique de Bom Jesus dos Matosinhos a été reconnu Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’Unesco en 1985.

Congonhas do Campo fut un important centre de minerais d’où ce sont créé de véritables fortunes. Dans la mine qui portait le nom de Batateiro, les pépites d’or pouvaient être grosses comme une pomme de terre.

Préparez votre voyage à Congonhas do Campo:

 
 
Meteo Congonhas

 

Facebook

 
 
view counter