Accueil

UXMAL

Le site archéologique d' Uxmal est souvent comparé à celui de Chichén Itzá. Si les ruines d'Uxmal sont moins impressionnantes, elles sont par contre plus belles à quelques égards et plus pures dans leur style maya, puisque sans le mélange d'éléments toltèques que l'on trouve à Chichén Itzá. Uxmal fut une ville importante entre les Vlle et IXe siècles, à la même époque que Palenque et Tikal. Son nom maya signifie " reconstruite trois fois " ; les archéologues ont pu cependant déterminer cinq périodes de construction. 
 
L'image de Cha'ac, le dieu de l'eau, apparaît souvent sur les masques et sculptures, un reflet évident du manque d'eau dans ce secteur, la seule partie du Yucatán où l'on trouve des collines. Sur le site, vous pourrez admirer des mosaïques complexes en pierre, des frises intéressantes sur la partie supérieure des murs et des rangées de colonnes et d'arches voûtées.
 
A l'entrée du site, la pyramide del Adivino (pyramide du Devin), haute de 40 m, repose sur une base de forme ovale. On y monte par un escalier assez raide, mais flanqué d'une rampe. Le sommet offre un excellent point de vue sur le reste du site. 
 
A proximité se trouve la cour du Couvent, une série de quatre temples qui font face à une cour centrale. Ces temples sont décorés de masques, d'images de serpents et de motifs géométriques. Les quatre édifices comportent au total 74 salles qui, selon les archéologues, formaient soit un palais résidentiel soit une école royale ou militaire.
 
Au sud de cet ensemble se trouvent les vestiges d'un jeu de balles puis le grand et élégant palais du Gouverneur long de presque 100 m et qui se pare de motifs géométriques composés de plus de 20.000 pierres sculptés. On peut en outre discerner des images de serpents et des visages humains. 
Tout près du palais, se trouve la maison des Tortues, ainsi nommée en raison des sculptures qui ornent sa corniche, et la Grande Pyramide, qui n'a été restaurée que partiellement, dont le toit est percé de petites niches probablement destinées à des observations astronomiques.
 
L'abandon de Uxmal semble dû au manque d'eau, mais cela reste une des nombreuses hypothèses.
Au environ de 20 heures, un spectacle de son et lumière est proposé. Vous pourrez trouver à l'entrée du site des casques vous permettant d'écouter les commentaires en français et autres langues.
 

Préparez votre voyage à Uxmal:

 

Plans de sites archéologiques

Facebook

 
 
view counter